Conflit Guéré-Baoulé à Guiglo: Des morts, des blessés et de nombreux déplacés


DR

Le conflit foncier qui oppose autochtones guérés et allochtones baoulés depuis début septembre dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, précisement à Guiglo, continue de faire de nombreuses victimes dans les deux camps.

Plusieurs allochtones baoulés ont trouvé refuge en début de cette semaine à la préfecture de Guiglo à la suite de la résurgence du conflit foncier qui les opposent depuis septembre aux autochtones guérés. Lundi et mardi, de nouveaux heurts relatifs à l'occupation de la forêt classée de Goindébé ont entrainé un déplacement massif de ressortissants baoulés qui ont trouvé refuge dans l'enceinte de la préfecture de Guiglo. Guérés et baoulés sont en conflit depuis début septembre après que les premiers ont entrepris de déloger les seconds des plantations qu’ils occupent dans la forêt classée de Goindébé.

Des affrontements qui se sont intensifiés au fil des jours, entrainant des morts, des blessés et de nombreux déplacés parmi les différents protagonistes. On parle de deux personnes tuées et de plusieurs blessés dans les deux camps au cours des affrontements du lundi dernier. L'ouest de la Côte d'Ivoire est, depuis la rébellion armée de septembre 2002, en proie à de constants troubles pour la plupart liés à la terre. A la faveur de la crise post-électorale de 2010-2011, les guérés qui avaient fui la guerre, ont retrouvé, à leur retour, plusieurs allogènes qui ont élu domicile dans les plantations et autres forêts classées. Ils auraient donc tenté de déloger ces occupants illégaux, notamment les baoulés de leurs terres.

La question foncière reste un casse-tête chinois pour les autorités ivoiriennes depuis les années 90. Espérons que des mesures rapides soient trouvées pour mettre fin à ce conflit qui risque, si rien n'est fait, d'embrasser l'ouest ivoirien qui peine encore à cicatriser ses plaies des dix années de crise.

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte