LINTERDIT

Les vidéos sur la toile


27/06/2012
Depuis la venue des réseaux sociaux, les Ivoiriens n'hésitent plus à télécharger toutes sortes de vidéos.

Pour peu que l’événement ait un peu d'intérêt pour une bande de copains, on télécharge la vidéo sur internet pour se faire voir et se faire un peu d'image. Le problème est que dans ce décor de téléchargements, tout y passe. On se rappelle les truculentes vidéos relatives aux ébats sexuels d'un professeur avec ses élèves tout comme celles relatives à d'autres scandales sexuels dans la cité. Finalement, personne n'est à l'abri de ces surprises sur la toile. Messieurs, vous êtes surtout avertis de ce que vos escapades infidélisantes filmées par une « petite adorée » peuvent vous coûter votre réputation voire votre vie professionnelle et familiale. A bon entendeur...

Sébastien Kouassi

There are no images to display in the slideshow.