Pont HKB : Voici combien ça va coûter

Il sera exploité pendant 30 ans par Socoprim
29/06/2012
124,6 milliards de francs Cfa hors taxe, c’est ce que va coûter la construction du troisième pont d’Abidjan dénommé Pont Henri Konan Bédié (du nom de l’ancien président ivoirien-1993/ 1999).

Cette information a été rendue publique par Charles Koffi Diby, ministre de l’Economie et des Finances le 28 juin 2012, à Paris ( France), à l’occasion de la signature des conventions de bouclage de financement de ce pont reliant les communes de Riviera et de Marcory. Il a ajouté que les partenaires au développement et les prêteurs contribuent à la réalisation de ce projet à hauteur de 20% pour la Bad, la Boad et la Bidc (13%), Afc (5%), Fmo (4%), et la Bmce (4%).

L’Etat de Côte d’Ivoire a déjà mobilisé un montant de 50 milliards de francs Cfa qui a permis le démarrage anticipé du projet. Charles Diby a fait également savoir que l’Etat financera l’échangeur Vge pour un montant total de 25 milliards de francs Cfa. « (Ce pont) permettra d’améliorer la fluidité de la circulation routière à Abidjan au profit des usagers et générera 800 emplois sur deux années et 200 emplois permanents », a démontré le ministre Diby. Pour ce qui est de sa livraison, l’argentier ivoirien a indiqué que ce pont sera ouvert à la circulation au dernier trimestre de 2014. « Cette infrastructure longue de 1,6 Kilomètres est un pont à péage moderne assorti d’un échangeur à trois niveaux qui sera construit sur 27 mois et ouvert à l’exploitation au dernier trimestre de l’année 2014 », a-t-il souligné avant de noter que son exploitation fait l’objet d’une concession durant trente (30) années à la société Socoprim.

Soulignons que la signature des conventions de bouclage de financement du projet du pont Riviera-Marcory intervient après 13 années d’interruption, liées aux crises successives qu’a traversées la Côte d’Ivoire. De même, ces conventions qui s’inscrivent dans le cadre des partenariats public-privé ont été matérialisées quarante- huit heures à peine après l’obtention du point d’achèvement de l’initiative des Pays pauvres très endettés (Ppte). La communauté des bailleurs de fonds de la Côte d’Ivoire a accepté d’annuler une partie substantielle de la dette de ce pays. Une réduction de la dette conditionnée par la réalisation de projets d’investissement à fort impact social comme ce pont.

Jonas BAIKEH

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites



Vidéo 3D sur la réalisation du 3e Pont riviera-Marcory, (Henri Konan Bedié) :


Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2