Lôh-Djiboua: Pourquoi Me Bertin Zéhouri a été désigné meilleur cadre de l’année 2017


Me Bertin Zéhouri a été désigné meilleur cadre de l’année 2017

Notaire titulaire de la 48è Charge près la Cour d'appel d'Abidjan, Maître Bertin Zéhouri Paul-Arnaud, natif du canton Abohiri dans le département de Divo, a été désigné meilleur cadre de l’année 2017 de la région du Lôh-Djiboua, à la suite d’un sondage réalisé par les différentes radios locales. 

Depuis que le flambeau de développement du Lôh-Djiboua lui a été transmis par les anciens, le 11 septembre 2016 à Nebo, Me Bertin Zéhouri Paul-Arnaud, par ailleurs Président de l’Observatoire pour le développement, l’amitié et la prospérité-Côte d’Ivoire (ODAP-CI), s’est illustré de fort belle manière en multipliant parrainages, actions sociales et projets de développement dans la région. 

Don d’une ambulance hyper-médicalisée au canton Abohiri et d’un véhicule de type 4x4 au chef des chefs de la région, Doutoh Aliko Tegbo Paul. Règlement de conflits entre populations, organisation de la chefferie traditionnelle et aide à la jeunesse. Et enfin, appui à l’administration décentralisée par la construction de logements et bientôt la construction d’une banque alimentaire régionale. Autant d’actions entreprises en moins d’une année par le Notaire-Conseil pour redonner espoir aux populations du Lôh-Djiboua. 

Des actions visibles dans la région, et qui n’ont pas échappé à la sagacité des auditeurs des différentes radios locales. A l’unanimité, ceux-ci ont choisi Me Bertin Zéhouri comme étant le cadre qui a le plus marqué l’année 2017 de ses actions en faveur des populations. C’est donc à juste titre que la radio Sud Bandama de Divo s’est chargée de lui remettre cette distinction, le vendredi 29 décembre 2017 lors de la 6è édition de la fête des auditeurs de ladite radio dans la nouvelle sous-préfecture de Nebo. 

« Pour les nombreuses actions sociales et de développement que vous ne cessez de mener dans la région, les auditeurs de la radio ont estimé que vous méritez le titre de cadre de l’année 2017 du Lôh-Djiboua», a révélé Serge Moise Gbalou, directeur de ladite radio. Une distinction honorable mais accueillie avec humilité par Me Bertin Zéhouri qui promet encore plus d’actions à venir. 

«En tant que flambeau du Projet permanent de développement de notre région, j’ai été honoré par votre considération tout au long de l’année 2017 (…) En 2018, nous verrons les écluses du ciel s’ouvrir à nos rêves et grâce à notre détermination, nous amènerons le développement à Hiré, Lakota, Guitry, Divo, Zikisso, Yocouboué… », a-t-il espéré. Un défi qui, selon lui, ne pourra se faire que grâce à la mobilisation sans exclusive des populations autour du flambeau qu’il incarne. Arrivé les bras chargé, le Président Zéhouri a offert deux dictaphones numériques H5 de dernière génération, assortis d’une enveloppe à la radio Sud Bandama. Un geste fort apprécié par son directeur Serge Moise et par l’ensemble du personnel de la radio. C’est dans une ambiance bon enfant que la cérémonie a pris fin sous l’œil approbateur du chef des chefs du Lôh-Djiboua, le Doutoh Paul Aliko Tegbo. 

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte