Religion : Les 7 ans du ministère ‘’Chemin du ciel’’ fêtés dans la ferveur


Papa Florient, le berger du ministère, entouré de son équipe de serviteur de Dieu, à la fête de son anniversaire

C’était la fête le samedi 30 décembre dernier, au terrain de la Sotra, à Port-Bouët, situé sur la route de l’aéroport d’Abidjan. Le ministère ‘’Chemin du ciel’’ a choisi ce jour pour à la faveur de sa fête annuelle, pour inviter le peuple de Dieu à célébrer, dans un premier temps, son groupe musical baptisé ‘’Onction suprême’’, lauréat d’un concours Gospel à l’Institut Français d’Abidjan, puis manifester sa gratitude en honorant le président-fondateur de cette église, Papa Florient. Le Guide religieux fêtait ce jour, en effet, son anniversaire de naissance couplée avec un culte de réjouissance pour marquer la 7è année de vocation du ministère.

Cette triple célébration aura mobilisé de nombreux fidèles ainsi que des participants appartenant à diverses confessions religieuses, qui ont donné un cachet spécial à la fête. Placée sous le thème ‘’La Puissance en action’’ la fête au berger Papa Florient né Florient Lahui Yobo, a été une occasion d’éveiller les consciences et d’amener les chrétiens à renforcer leur foi et leur amour en Dieu. Il s’agit d’exhorter les uns et les autres à la prière par la foi et non par la contrainte comme le soulignera Désiré Dagui de la Cellule de communication du ministère. Pour ce dernier, le chrétien doit s’affranchir de la foi par la contrainte ou juste pour satisfaire au regard des autres. Car, même s’il ne peut se soustraire du monde auquel il appartient, le chrétien doit pouvoir faire la part des choses.

Adou Peguy, numéro 2 du ministère, a présenté la cérémonie du jour comme une démonstration de la présence de Dieu en Côte d’Ivoire, notamment à travers son serviteur Papa Florient. Une projection de film-témoignages de guérisons miraculeuses opérées par le berger aura été proposée à l’assistance pour s’e, convaincre. La fête, faut-il le souligner, a été agrémentée par plusieurs prestations d’artistes musiciens aussi bien profanes que religieux. En dehors des chantres chrétiens invités, le public qui a effectué le déplacement a eu droit aux prestations d’artistes de renom comme N’guess Bon Sens, Petit Sacko, Marabout d’Afrique, etc.…

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte