Recrutement d'enseignants dans le supérieur : Pourquoi 1238 nouveaux docteurs ont été recalés


Les résultats du concours de recrutement d’enseignants dans les universités publiques de Côte d’Ivoire et les grandes écoles sont connus. Cela, après une attente de quasiment trois mois suite aux compositions. Cette année, 1238 nouveaux docteurs ont été recalés.

Bien avant la publication de ce chiffre, Professeur Lazare Poamé, qui annonçait l'ouverture de ce recrutement d' enseignants-chercheurs et assistants au titre de l'année 2017, s'était également prononcé sur le nombre de places prévues. « Sur 1874 candidatures réceptionnées, 415 enseignants seront recrutés pour l’ensemble des universités et grandes écoles publiques », avait-il indiqué. L’information a été diffusée sur le portail officiel du gouvernement.

Le ministère de l'Enseignement et de la Recherche scientifique (Mesrs), dans un document qui fait le point des recrutement dont nous avons reçu copie, donne plus de détails. Il est indiqué que 2987 besoins en enseignants-chercheurs ont été exprimés. Vu l'importance des besoins, il a été demandé aux structures de les 'exprimer en justifiant leurs besoins prioritaires. Ce qui a été fait. Le nombre de places exprimées est 679. Pourtant, au titre de l'année 2016-2017, 415 postes budgétaires avaient été alloués au Mesrs pour le recrutement des assistants dont 335 Recrutements nouveaux(Rn) et 80 Glissements catégoriels (Gc). A ce niveau, se pose une contrainte budgétaire. Il est donc évident qu'il va falloir faire un tri rigoureux.

A relire: Recrutement des enseignants-chercheurs : Plus de 1800 candidats tombent, 298 retenus

Le ministère, rappelant la procédure de recrutement, a indiqué que sur la base ses besoins exprimés et validés, les candidatures ont été ouvertes. Les dossiers de candidatures ont été déposés dans les structures où les postulants désirent enseigner. Ils sont reçus par ces structures qui, de manière autonome, constituent des jurys qui évaluent les candidats sur la base de critères définis, dont principalement la compétence et la performance scientifique et pédagogique.

Dans l'ensemble, ce sont 57 jurys qui ont noté les candidats et procédé à des classements par discipline. Pour valider les résultats des délibérations des jurys et procéder à des arbitrages, la Commission nationale de recrutement s'est réunie en 3 sessions. Au cours de la première session consacrée au recrutement des assistants de l'Université de Man( Uman), 28 enseignants ont été recrutés. 23 autres ont été recrutés à la deuxième qui s'est tenue à l’Université virtuelle de Côte d'Ivoire ( Uvci). Lors de la 3è session consacrée aux 13 autres structures, entre autres, Université Félix Houphouët-Boigny ( Ufhb), Université Alassane Ouattara (Uao) , Université nagui-Abrogoua (Una), Ecole normale supérieure (Ens), Istc, Ipnetp, Insaac, Ensea, 359 ont été recrutés.

 

Marcelle AKA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

Marcelle Aka

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte