Lutte contre les émissions de gaz à effet de serre/ La Côte d’Ivoire ouvre son premier centre d’enfouissement technique


Dans l’optique de lutter contre, les émissions de gaz à effet de serre, le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a procédé à l’ouverture du premier centre d’enfouissement technique de la Côte d’Ivoire, le lundi 19 mars 2018 dans la commune de Songon.

Le diagnostic de la gestion des déchets en Côte d’Ivoire n’étant pas du tout reluisant, il était important pour les autorités ivoirienne de mettre en place le premier centre d’enfouissement technique de la Côte d’Ivoire. A cet effet, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé à la pose de la première pierre du premier centre d’enfouissement technique, à Kossihouen dans la commune de Songon, le lundi 19 mars 2018. Un geste qui marque ainsi le début du processus de fermeture de la décharge d’Akouédo.

Aux dires de la ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne Désiré Ouloto, l’objectif de ce centre, est de contribuer à faire du District autonome d’Abidjan, une ville durable, une cité verte, dans une démarche d’économie circulaire. Il va contribuer à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et àréduire la pression sur nos ressources naturelles en assurant le bien-être des populations. Ce centre, a rassuré la ministre, est un ouvrage construit sous les standards internationaux. Elle a aussi ajouté qu’il permettra d’une part, de démarrer la valorisation des déchets et d’assurer une élimination écologiquement rationnelle des ultimes.

Cet ouvrage marque aussi le démarrage du processus de fermeture et de réhabilitation de la décharge d’Akouédo. A propos, la garante du secteur de la Salubrité s'est promise débarrasser la ville d’Abidjan des vieux camions délabrés, non couverts, qui abandonnent toutes les ordures sur leur passage. Et cela au profit des camions adaptés, neufs, qui balaieront les rues, conditionneront et transporteront les déchets vers le centre de transfert.

Faut-il le noter, le président Alassane Ouattara, par le truchement de son gouvernement, a décidé d’opérer des réformes structurantes et de faire du secteur des déchets un pilier de la lutte contre les changements climatiques et du bien- être des populations. D’où la mise en place des réformes institutionnelles et la conduite de deux processus majeurs visant à moderniser la gestion des déchets solides ménagers et assimilés, dans le District Autonome d’Abidjan.

Mélèdje Tresore (stg)

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte