Collectivités Territoriales : Les agents des Mairies, Régions et Districts en grève dès ce mercredi


Les services des Mairies, District et Conseils regionaux seront paralysés à compter du mercredi 11 avril  et ce jusqu'au vendredi 13 avril 2018  inclus.

Réunis au sein du Collectif des syndicats nationaux des agents des collectivités territoriales de Côte d’Ivoire, les agents des collectivités territoriales observeront un arrêt de travail de 72 h à compter du mercredi 11 avril au vendredi 13 avril 2018 inclus. L'information est tirée d' un communiqué, co-signé par les responsables de ce collectif, en date du 04 avril 2018, dont copie est parvenue à la rédaction de linfodrome.com, le lundi 9 avril 2018. 

« Le Collectif des Syndicats indigne et outre, soucieux de la grogne et du bien-êtredes agents recrutés localement, s'oblige à observer un arrêt de travail de 72 heures à compter du mercredi 11 au vendredi 13 avril 2018 inclus », peut-on lire dans le communiqué.

Aux nombres des revendications, les agents des collectivités territoriales réclament entre autres le statut de la fonction publique territoriales, le déblocage immédiat des salaires et avancements ainsi que le paiement du stock des arriérés. A cela, il faut ajouter, le début de paiement des arriérés de salaire des agents de mairie des zones ex CNO, le paiement effectif des indemnités et avantages alloués a certains fonctionnaires et agents exerçant dans les Collectivités Territoriales conformément au décret N° 478-2013 du 02 juillet 2013 pris à Korhogo.

Selon les syndicalistes, des démarches avaient été engagées auprès de la Direction générale de la decentralisation et du developpement local (Dgddl), notamment avec le directeur adjoint de la décentralisation et du développement local, les 12 et 19 mars 2018 dernier, en vue de la prise en compte de leur revendication. Ces approches, soutiennent –ils, se sont toutes soldées par un échec. Pourtant, assurent, les syndicalistes, derrière cet appel au dialogue, se trouvait une volonté manifeste de s'inscrire dans la dynamique de dialogue social comme voulu par le Gouvernement.

« Le Collectif des Syndicats des Collectivités territoriales s'indigne du manque de considération à son égard et de la désinvolture avec laquelle la Direction générale de la décentralisation et du développement locale (Dgdd) traite le dossier des Agents recrutés localement », ont –ils dénoncé.

Notons que le collectif est composé du Syndicat nationale du personnel des collectivité de Côte d’ivoire (Synapecoci), du Syndicat national des mairies de Côte d’ivoire (Synamci), et le Syndicat national du personnel des collectivités, districts et régions de Côte d’Ivoire (Synapecodi)

Jean Kelly Kouassi (Stg)

Jean Kelly KOUASSI (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte