Décès du prof de math à l’hôpital général de Koumassi: Le Directeur explique le drame survenu dans son établissement


Suite à la mort de dame Kouadio Thérèse Alexandrine, professeur de mathématique, survenue à l’hôpital de Koumassi, le mardi 15 mai 2018, le directeur de l’hôpital, M Zoh Diabaté a tenu un point de presse, pour donner la version des faits dans ses services.

Le directeur de l’hôpital  général de Koumassi, M. Zoh Diabaté a fait un point à la presse, dans les locaux dudit centre, pour donner la versionde ses services sur les conditions du décès de dame Kouadio Thérèse Alexandrine, professeur de mathématique, dans les collèges Néophite et Jules -Vales de la commune de Koumassi.

Face à la presse, le directeur de l’ établissement sanitaire a indiqué que, le professeur Kouadio Thérèse Alexandrine est arrivée sans vie à l’hôpital de Koumassi. A l’entendre, il était environ 11 h 50 minutes, lorsque le corps de ce professeur a été reçu, dans les services de l’hôpital, suite à une crise que la défunte avait piqué plus d'une heure plutôt dans son école. Et c’est seulement à 12h00 que le docteur Roger Bailly, médecin de service, l’a déclaré morte après l’avoir examiné, soit 10 minutes après son arrivée dans les locaux de l'établissement sanitaire.

Selon le directeur, les 10 minutes ont servi aux formalités de prise en charge technique, c’est-à-dire à faire, le diagnostique. « C’est un arrivé décès...ce n’est pas pour une erreur ni, pour un retard de prise en charge » a-t-il affirmé face aux projecteurs.

Parlant de l’envahissement de l’hôpital par les élèves, il a soutenu que parmi les accompagnants à l’hôpital, il y aurait eu des enseignants qui ont alerté les élèves des différents établissements où la défunte administrait des cours. « Venez à l’hôpital de Koumassi, car l’hôpital vient de tuer votre professeur» a-il laissé entendre.

Pour avoir le cœur tranquille sur la mort de cette dernière, le directeur Zoh Diabaté a souhaité l’autopsie du corps afin que, tout le monde sache exactement de quoi est décédé le professeur de mathématique âgée de 29 ans.

En outre, il a invité la population à ne pas traîner les pas face une patiente en crise dans une situation pareille au cas de dame Kouakou, car cela peut créer des situations dramatiques, comme celle qui s'est produite. Cependant, il déplore, le faite qu’on impute la faute à des structures sanitaires après avoir emmené des personnes déjà décédés à l’hôpital.

Rappelons que Mlle Kouadio Thérèse Alexandrine, a été évacuée à l’hôpital général de Koumassi après, une chute en plein cours, le mardi 15 mai 2018. Ce drame a créé un trouble dans l’établissement sanitaire de ladite commune. Car, les élèves de la défunte ont protesté contre les agents de santé, les accusant d’avoir provoqué la mort de l'enseignante pour non assistance.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte