Religion/ Les Évêques catholiques de Côte d'Ivoire formels : « On ne peut pas être franc-maçon et catholique à la fois »


DR

Les Evêques catholiques de Côte d’Ivoire ont prononcé une conférence de presse ce vendredi 25 mai 2018 au petit séminaire de Bingerville en vue d’éclairer la lanterne de l’opinion nationale et internationale sur les incompatibilités existantes entre la foi catholique et la franc-maçonnerie.

C’est une grande première dans la vie de l’Eglise en Côte d’Ivoire. Les Evêques catholiques de Côte d’Ivoire viennent de porter à la connaissance des fidèles et des hommes de bonne volonté, un important document qu’ils ont appelé ‘’la lettre pastorale sur l’incompatibilité entre la Foi catholique et la Franc-maçonnerie’’, lettre adoptée à l’issue de la 110è Assemblée plénière des Evêques catholiques de Côte d’Ivoire.

Pour les Evêques catholiques de Côte d’Ivoire, aucune hésitation n’est permise quant à une telle problématique. Après un aperçu sur la franc-maçonnerie, les Evêques relèvent les points d’incompatibilité entre la Foi catholique et la Franc-maçonnerie. Il ne s’agit pas, selon eux, de comparer les Francs-maçons et les Catholiques, mais plutôt les principes auxquels ils adhèrent et qui, pour eux, sont aux antipodes les uns des autres.

Les points d’incompatibilité relevés par les Evêques ne sont pas exhaustifs certes mais partent déjà du fait de la perception de la personne de Jésus dans les deux doctrines. Pour le Catholique, contrairement au Franc-maçon, Jésus n’est pas qu’un sage, fût-il le plus sage de tous les sages de l’histoire de l’humanité. Jésus est vrai Dieu et vrai homme comme en témoignent les écrits du Nouveau testament.

Parole vivante de Dieu, Jésus révèle Dieu, son Père et interpelle la conscience de l’homme à qui il octroie le salut comme une grâce. Cette pensée est contraire à la démarche du Franc-maçon qui ne peut concevoir l’idée de révélation, du salut de grâce obtenu par la mort de Jésus sur la Croix. En clair, pour les Evêques catholiques de Côte d’Ivoire, ‘’on ne peut pas être Franc-maçon et catholique à la foi’’. « Ce n’est pas compatible. Toute personne qui le fait ne sera pas reconnu comme des nôtres », a tranché Monseigneur Bessi Dogbo Ignace, Evêque de Katiola.

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte