Grèves des enseignants et étudiants : C'était chaud au campus de Cocody, des grévistes bastonnés et arrêtés par la police


28/05/2018
Grèves des enseignants et étudiants : C'était chaud au campus de Cocody, des grévistes bastonnés et arrêtés par la police
Ph DR

Des étudiants ont été bastonnés par des policiers ce lundi 28 mars au campus de Cocody et dans plusieurs grandes écoles privées de la ville d’Abidjan consécutivement à une grève orchestrée parla Fesci.

C’était chaud au campus de Cocody et dans plusieurs grandes écoles d’Abidjan ce lundi 28 mai 2018. Des étudiants frappés à coup de matraques, coups de feu, bagarre entre étudiants et policiers, telle est la réalité à laquelle ces étudiants, allés déloger leurs amis dans des grandes écoles, collèges et lycées de la place ont été confrontés ce lundi. Les images sont édifiantes dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux.

C'était partout, la débandade. Les cours ont été perturbés suite au mot d'ordre de boycott de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d‘Ivoire (Fesci) pour interpeller l’Etat sur les conditions précaires des établissements. « Élèves et étudiants de Côte d'Ivoire, ce lundi 28 mai 2018, la Fesci invite les uns et les autres à rester tranquillement à la maison afin de boycotter le système éducatif en et d'interpeller l'État sur nos conditions précaires dans les établissements », a déclaré le Secrétaire général de la Fesci.

Le syndicat estudiantin entend, par cet appel, perturber les examens de fins d’années qui s’annoncent si l’Etat ne réagit pas. A cet effet, un message a été lancé à l’endroit du ministre de l’Education nationale Kandia Camara sur les réseaux sociaux. « Maman Kandia, nous voulons la date des sessions de remplacement au BAC et BEPC, la suppression définitive des frais annexes dans les lycées et collèges. Mais Maman, il est important de savoir que l'esprit de l’opération boycott plane sur les examens de fin d'années », préviennent les fescistes.

Notons qu'en marge de la grève des étudiants, les enseignants des universités publiques de Côte d'Ivoire sont également en grève suite à un appel de la Coordination nationale des enseignants chercheurs de Côte d'Ivoire. 

 

Philomène Yaï (Stg)

1 | 2

 

Videodrome