Grève illimitée des enseignants chercheurs: Des primes d’heures supplémentaires réclamées


Ph:DR

L’université FHB de Cocody ne fonctionne pas correctement. Les enseignants chercheurs sont en grève illimitée depuis, le mercredi 05 septembre 2018.

Une grève illimitée a été instituée par la coordination nationale des enseignants chercheurs Côte d’Ivoire (Cnec), le mercredi 05 septembre 2018.  Selon le confrère Le Temps, ses enseignants réclament le paiement intégral des heures supplémentaires 2016-2017. A cet effet, une note de cette organisation a été mise à la connaissances des concernés. Les invitant ainsi à observer ce mouvement qui vient suspendre les activités des savants.

Un mot d’ordre qui a été suivi par les enseignants chercheurs de l’université FHB de Cocody. Ces derniers ont déserté les amphithéâtres. Absents à leur poste, ils n’ont pas donné de cours aux apprenants. Ces étudiants, présents dans les amphithéâtres ont attendu en vain leurs maîtres.

Au dire du secrétaire général de la Cnec, johnson kouassi, cette grève résulte de la mauvaise gouvernance du président de cette université, le professeur Abou Karamoko. « Jusqu’à présent, les heures complémentaires ne sont pas payées... C’est donc un mouvement de protestation pour tirer les oreilles du président de l’université de Cocody . Il faut que nous manifestions pour qu’il sache que nous ne sommes pas du tout contents...C’est pour marquer notre désapprobation sur le retard des heures complémentaires», a expliqué Johnson Kouassi, porte-parole de la coalition des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte