Lutte contre les fumoirs, microbes, trafics illicites, grand banditisme…: Des milliers de policiers, de gendarmes et de militaires déployés jeudi


Des milliers de policiers, de gendarmes et de militaires déployées depuis hier

Depuis le jeudi 4 octobre 2018, la quatrième phase de l’opération de sécurisation du territoire national, dénommée Epervier, a été mise en route au rond-point de la Riviera 2 (Cocody). Elle va concerner 35 mille éléments (comme Epervier 3) sinon un peu plus, issus de la Police , de la Gendarmerie, des Forces armées de Côte d’Ivoire (Faci) et surtout des unités spécialisées telles que le Centre de coordination des décisions opérationnelles (Ccdo), la Force de recherche et d’assaut de la Police (Frap) et des unités d’intervention, notamment les Compagnies républicaines de sécurité (Crs), le Groupement mobile d’intervention (Gmi), l’unité de régulation de la circulation.

En tout cas, des détachements de tous ces corps et unités étaient réunis à la Riviera 2 face au directeur général de la Police nationale, le Contrôleur général, Kouyaté Youssouf. Il les a félicités pour la réussite des « Eperviers » passés, avant de leur tenir un langage clair : « la Police nationale a mené, en collaboration avec la Gendarmerie et les Faci, des vacances sécurisées. Ces bons résultats ont permis aux uns et aux autres de passer des moments paisibles. Je vous demande de consolider ces résultats et même de les améliorer. La Police nationale est engagée dans des missions claires : la lutte contre la délinquance, le trafic de drogue, l’immigration illégale, le terrorisme, le rétablissement de l’ordre. Il y aura des opérations d’envergure sur l’étendue du territoire national, pour lutter également contre l’incivisme, l’installation anarchique de gares routières, les fumoirs, les enfants en conflit avec la loi (microbes, ndlr). C’est pourquoi, je vous demande de travailler avec professionnalisme. Faites preuve de courtoisie et de rigueur. Des patrouilles motorisées et pédestres ainsi que la vidéosurveillance seront accentuées. Le bouclage et le ratissage seront renforcés, et nous allons accroître le renseignement. Pour cela, je compte sur vous ».

Avant lui, le commissaire divisionnaire major, Dosso Siaka, préfet de Police d’Abidjan, a révélé que pour l’Opération Epervier 4, la commune de Cocody bénéficiera de 1500 éléments de Police, de Gendarmerie et de Faci. Par ailleurs, il a laissé entendre que 36.537 éléments de la Police, de la Gendarmerie et des Faci ont animé l’opération vacances sécurisées, ayant permis la destruction de 295 fumoirs, l’interpellation de 408 individus, la saisie d’une tonne de cannabis, 14 armes (3 kalachnikos, 7 pistolets…), 472 armes blanches et 83 tonnes de médicaments prohibés, en un mois et demi. Quatre bandits ont été également abattus.

M’BRA Konan

 

M'Bra Konan

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte