Maternité d’Akoupé : Une femme en blouse blanche disparaît avec un bébé


Le dimanche 4 novembre 2018, aux environs de 18h, Kamagaté Fatou, enceinte de 9 mois et à terme, se rend à la maternité centrale de l’hôpital général d’Akoupé. Vers 3h30 du matin, le lundi 5 novembre 2018, elle accouche d’un bébé de sexe masculin, qui ne poussera des cris qu’à 3h40.

Les sages- femmes se succèdent pour comprendre pourquoi le bébé pleure! C’est ainsi qu’une autre femme en blouse blanche accède à la salle. Elle feint de consoler le bébé qui est dans ses bras, et sort. Tout le monde, selon des témoins, croit qu’effectivement, elle réussira à calmer le bébé. Quelques minutes, plus tard, aucun cri du nouveau-né ne se fait entendre. On se met alors à chercher la dame, pour lui demander comment elle a pu y arriver.

A relire: Williamsville : Un enfant enlevé, retrouvé un an plus tard dans les bras de la fausse mère

Mais elle est introuvable. Le mari de la nourrice, Kamagaté Kassim, se rend au commissariat de police pour porter plainte contre X.                                                                                                                

R.D. Ematsé (Correspondant)  

 

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte