Stock des arriérés: Voici la nouvelle date de paiement et les dossiers à fournir


Stock des arriérés: Voici la nouvelle date de paiement et les dossiers à fournir
Ph:DR

Zadi Gnagna, président de la plate-forme des fonctionnaires, donne des précisions quant à la reprise du paiement des stocks des arriérés, dans une interview accordée au quotidien l’Expression.

Le paiement du stock des arriérés, suspendu reprend dès la fin du mois de janvier 2019. Zadi Gnagna président de la plate-forme des fonctionnaires, vient de donner la bonne nouvelle. A l’en croire, un chronogramme de paiement sera disponible dès le début de l'année 2019 permettant ainsi à chacun de savoir quand il sera payé. Ainsi les retraités ayant perçu le tiers de leur stock, auront les deux tiers restants, les ayants-cause des fonctionnaires décédés seront payés. « Ils devront déposer leurs dossiers au 4e étage de la Solde au Plateau, pour paiement progressif après traitement. Ces dossiers devront comprendre l’administration légale ou puissance paternelle, la photocopie de la carte nationale d’identité du défunt, l’acte de décès, la photocopie de la carte nationale d’identité du bénéficiaire, l’acte de notoriété ou l’acte d’hérédité, l’arrêté de radiation pour cause de décès ou arrêté de radiation retraite, l’arrêté de nomination ou de promotion, le relevé général des services, un certificat de non appel ou de non opposition à l’acte de notoriété, un certificat de non remariage, une procuration spéciale et un bulletin Caisse générale de retraite des agents de l’Etat (Cgrae). Les fonctionnaires en activité ou à la retraite concernés auront des surprises agréables à la clé», a-t-il laissé entendre. Avant de déclarer que le chronogramme a été validé et il sera disponible, dans la deuxième semaine de janvier 2019.

En outre, parlant de la non satisfaction du stock des arriérés de certains fonctionnaires en activité ou à la retraite en comparaison avec les militaires qui ont vu la satisfaction de leurs revendications, Zadi Gnagna a souligné que cette comparaison n'est pas juste. « Nous sommes des fonctionnaires civils, nos moyens d'actions et de revendications sociales sont différents des militaires qui ont des armes. Aucun gouvernement ne peut rester sourd aux revendications des militaires dont l'action peut ébranler tout une République  et les droits de l'Homme. C'est pourquoi leurs problèmes sont certainement résolues avec diligence» a-t-il ajouté tout-en rappelant les clauses de l’accord de 2009.

Selon lui, cet accord fait suite à une longue grève de trois semaines principalement dans le secondaire général et  technique. A l’en croire, elle portait sur les effets financiers du reclassement et des bonifications indiciaires dont le paiement était prévu pour fin octobre 2009. « Le gouvernement ne voulait plus honorer la date.  L'accord signé dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2009  avait pour objectif de mettre fin à la crise.  Ainsi le point 3 sur les discussions stipule que l'autre moitié sera payée avec rappel, selon les moyens disponibles. C'est cet accord signé avec les enseignants, qui sera imposé à toutes les corporations. Voici l'histoire» a-t-il rappelé.
Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte