Commune d’Abobo : Hamed Bakayoko sort le grand jeu, 100 milliards de F Cfa de travaux engagés sur 28 chantiers, 11 tronçons réhabilités dans 3 mois, ...

. Le maire- ministre sur ses chantiers
Le ministre d'Etat, Hamed Bakayoko, maire d'Abobo, sur les chantiers de sa commune, pour appréhender l'évolution des travaux

Il a promis de changer le visage de la commune d’Abobo. Vraisemblablement, Hamed Bakayoko est déterminé à relever ce défi. A peine un mois après sa prise de fonction, le nouveau maire de la commune considérée comme ‘’martyre’’ du District d’Abidjan annonce de grandes nouvelles. En effet, ce sont 28 chantiers que le ministre d’Etat, ministre de la Défense a fait engager dans la localité dont il a pris les rênes à l’issue des élections municipales du 13 octobre dernier. ‘’Hamback’’, comme l’appelle communément ses fans, s’est rendu, ce jeudi 17 janvier 2019, sur le terrain pour appréhender de visu l’évolution des chantiers. Du quartier Plaque 1 à Anonkoi-Kouté en passant PK 18 et Akeikoi, le ministre d’Etat, avait en sa compagnie son directeur technique à la mairie, Valy Pierre Coulibaly, le chef de mission du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), Dominique Konan, pour échanger avec les responsables des entreprises retenues pour les travaux. Lesquels travaux portent sur la construction d’écoles, de commissariats, le rechargement et le butinage de voies, etc.

Le nouveau maire d’Abobo s’est réjoui de l’effectivité des chantiers en pleine exécution. « Nous avons promis cela, et aujourd’hui Abobo est en chantier. Je suis très heureux de constater que les travaux engagés avancent bien », s’est félicité Hamed Bakayoko au terme de sa visite de terrain. « Je suis venu voir par moi-même le niveau d’avancement des travaux. Avec le programme d’urgence et le BNETD qui nous accompagnent, c’est 28 chantiers qui sont ouverts aujourd’hui à Abobo. (…) Tout cela pour obtenir rapidement et concrètement des résultats qui améliorent les conditions de vie des populations », a déclaré le désormais premier magistrat de l’une des communes les moins nanties du District d’Abidjan.

Le prédécesseur de l’ancien ministre Adama Tounkara a pris soin de préciser les délais requis pour exécuter certains travaux. A l’image du rechargement des voies qui devrait être effectif d’ici fin mars, soit dans les 3 mois à venir. Ces travaux devraient aboutir à la réhabilitation de 11 tronçons aujourd’hui impraticables pour désenclaver des quartiers difficilement accessible. D’autres grands projets s’ajoutent à la voirie, à savoir la construction du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Abobo, d’un lycée d’excellence, d’un collège promis par la Première dame, Dominique Ouattara, de la caserne des sapeurs-pompiers.

Le montant global de tous ces chantiers ? Un centaine de milliard, selon le directeur technique de la mairie. De quoi susciter de l’espoir au niveau de la population abobolaise, qui regarde évoluer les travaux.

F.D.B

Source : Sercom

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte