Grève tous azimuts à la Fonction publique, Issa Coulibaly aux syndicalistes : « Respectez votre part d’engagements »


26/01/2019
Grève tous azimuts à la Fonction publique, Issa Coulibaly aux syndicalistes : « Respectez votre part d’engagements »
Issa Coulibaly a, à nouveau, réclamé le respect de la trêve sociale.

Le ministre de la Fonction publique, Issa Coulibaly et les agents des services sous tutelle ont échangé, le jeudi 24 janvier 2019, à l’Ecole nationale d’administration (Ena), leurs vœux de nouvel an.

Le général des douanes ivoiriennes à la tête du ministère en charge de la gestion des fonctionnaires et agents de l’Etat, a saisi cette rencontre pour livrer un message aux leaders syndicaux signataires du protocole d’accord portant trêve sociale. A travers ce protocole signé en août 2017, les partenaires sociaux s’engageaient, en effet, à observer une trêve sociale pendant 5 ans et à obtenir la satisfaction de toute revendication nouvelle par la voie négociée. « De la date de signature du protocole à ce jour, beaucoup a été fait. Plus de 1000 milliards F cfa ont été décaissés pour honorer les engagements pris. Le gouvernement a fait beaucoup », informait le ministre de la Fonction publique. « Par rapport aux acquis, j’appelle les syndicats du secteur public à plus de responsabilités et au respect des accords portant trêve sociale. Chers partenaires, respectez votre part d’engagement », réclamait Issa Coulibaly, rassurant par la même occasion les agents de son ministère de la mise en place prochaine d’un cadre de concertation. Ce cadre vise à traiter les doléances des collaborateurs présentées lors de la cérémonie d’échanges de vœux. Il s’agit entre autres, de l’allocation de primes revalorisées et la mise en place d’un programme de logements sociaux en faveur des agents des structures sous tutelle. « J’ai instruit mon cabinet à l’effet d’examiner avec la Sicogi la possibilité de conduire un programme immobilier en faveur du personnel. Je vous invite à adhérer massivement à ce projet pour faire jouer la loi du nombre afin de trouver un mécanisme d’accompagnement qui vous permettra d’acquérir des maisons », mobilisait le ministre Issa Coulibaly, qui rappelait sa volonté de bâtir une Fonction publique moderne, efficiente et efficace. Et ce, dira-t-il, pour « participer de façon significative à l’émergence d’une administration publique répondant aux standards internationaux ». Bien avant, Salamata Traoré, directrice générale de l’Ena, saluait une occasion de communion avec la hiérarchie et de renouvellement des engagements à œuvrer à l’atteinte des objectifs de la tutelle.


Un leader syndical gréviste expulsé de Sinfra. La Cosefci proteste

La grève des 8 syndicats d’enseignants du primaire, du secondaire général et de la formation professionnelle regroupés au sein de la Coalition du secteur Education/Formation de Côte d’ivoire (Cosefci) se poursuit. Hier, jeudi 24 janvier 2019, au 3ème jour de ce débrayage, un leader syndical local, précisément le coordonnateur de Sinfra, Aboubacar Coulibaly, était expulsé de la ville. Si l’on en croit Pacôme Attaby, porte-parole de la Cosefci, qui a livré l’information en fin de journée, le délégué de la Marahoué a été sommé de quitter la ville avant d’être conduit au corridor-sortie par des policiers sur ordre d’une haute autorité sur place. L’autorité dont nous taisons l’identité lui reprocherait son activisme dans la paralysie des cours dans les écoles de la localité. « Il s’agit d’une intimidation que nous tenons à dénoncer. Pour fait de grève, on ne peut pas conduire hors de la ville, manu militari, un responsable syndical », s’est indigné Pâcome Attaby, qui a fait le point de la journée d’hier. A l’en croire, le taux de suivi de la grève a connu une légère hausse en passant de 90% de lycées et collèges fermés à 93% sur toute l’étendue du territoire national. « C’est dommage de constater que la fermeture de l’école n’inquiète guère notre tutelle dont le mutisme et le mépris demeurent », s’est-il désolé.

 

Traoré TIE

TRAORE Tié

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte