Festival Dougouba (4ème édition) : Plusieurs personnalités attendues à Marcory


La directrice générale de Somam, Mme Soro Mariam, et plusieurs personnalités seront distinguées au Festival Dougouba

La 4ème édition du Festival Dougouba qui aura lieu, du samedi 9 au dimanche 10 février 2019, à Marcory, verra la participation de plusieurs personnalités du monde culturel, sportif et des affaires du pays.

La commune de Marcory va abriter pour la 4ème fois le Festival Dougouba (Grand village en Malinké), qui est un rendez-vous gastronomique, culturel, artistique et sportif. Cet événement aura lieu du samedi 9 au dimanche 10 février 2019. Placé sous l’égide du maire de cette commune, Aby Raoul, et du patronage de Boly Simplice, il sera parrainé par le ministre de la Culture et de la Francophonie, Bandaman Maurice.

Pour cette édition, le thème choisi est « L’intégration des peuples de 5 zones de la Côte d’Ivoire », à savoir Aboisso, Daoukro, Korhogo, San Pedro et Soubré. Les festivaliers auront droit aux mets différents mets et danses traditionnelles du pays, principalement de ces 5 régions. Pour bien faire les choses, le président du comité d’organisation du Festival Dougouba, Georges Kablan, a invité spécialement le Congo Brazzaville. Ce n’est pas tout. Il a décidé de distinguer plusieurs personnalités du monde sportif, culturel, artistique et des affaires…

Au nombre des récipiendaires, figurent le ministre de la Santé, Aka Aouélé, l’Honorable Akoto Olivier, le commissaire Bleu Charlemagne, le styliste Pathé Ouédraogo et la directrice générale de Somam, une entreprise du BTP, Mme Soro Salimata, qui se dit honorée par les organisateurs. « C’est un honneur pour moi, un grand plaisir. Je pense que je fais un grand pas. », a-t-elle confiée, avant de féliciter les organisateurs pour cette initiative : « C’est une très bonne initiative. Cela va aider beaucoup d’entreprises, surtout les jeunes entreprises comme nous, qui avons besoin de nous faire connaitre, qui ont besoin d’être encouragées. »

Cette femme battante pense que le secteur du BTP n’est pas la chasse gardée des hommes. « Aujourd’hui, tout ce que les hommes font, les femmes le font aussi. Moi, je pense que ce n’est pas réservé qu’aux hommes. Les femmes aussi peuvent le faire. Il suffit d’un tout petit peu de courage. Et puis, il faut aussi aimer la chose. Parce qu’aujourd’hui, pour réussir quelque chose, il faut l’aimer. », conseille-t-elle.

Plusieurs activités meubleront ces deux journées. Après la cérémonie d’ouverture, un match de gala présidé par le commissaire Bleu Charlemagne, président de la Fimada aura lieu au stade Kouyo Robert, derrière la pharmacie Tiacoh. Un défilé de mode sera suivi de la cérémonie de distinction et de récompense des récipiendaires.

La soirée sera marquée par la prestation de plusieurs artistes dont Nash au quartier Vatican. Les populations de Marcory se déplaceront massivement pour communier avec leurs artistes préférés.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte