Grand Bassam

Atelier de formation sur l’arrimage MUGEFCI/ CMU : Voici les recommandations des mutualistes et des syndicats


La mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) et les syndicats ont livré, le vendredi 8 février 2019, les recommandations de l’atelier de réflexion sur l’arrimage de ladite mutuelle à la couverture maladie universelle (CMU), à Nsa hôtel, à Grand Bassam.

Après la phase d'expérimentation en 2017, l’opérationnalisation généralisée de la couverture maladie universelle (CMU) pour le secteur formel est prévue pour commencer le 1er avril 2019. C’est dans cet environnement que la MUGEF-CI a organisé un atelier de réflexion avec les organisations professionnelles et syndicales de fonctionnaires en activité et à la retraite, les 07 et 08 février 2019 à Nsa hôtel à Grand Bassam pour les informer des résultats des réflexions sur le projet Régime Complémentaire Obligatoire (RCO) et ses implications ; recueillir leurs avis et suggestions sur la question, afin de rendre opérationnel le projet tout en garantissant la continuité de la prise en charge de qualité aux mutualistes.

L’objectif général étant de présenter le projet de panier de soins du Régime Complémentaire Obligatoire (RCO) tel que défini par le Décret n°2017-194 du 22 mars 2017 et ses modalités de mise en œuvre, pour en apprécier les impacts sur la MUGEF-CI.

Au terme de ces deux jours de réflexion, les représentants des syndicats et organisations professionnelles des fonctionnaires et agents de l’Etat en activité et à la retraite ont fait des recommandations entre autres, « susciter et encourager la solidarité et l’union des syndicats et organisations professionnelles des fonctionnaires et agents de l’Etat en activité et à la retraite autour de la MUGEF-CI pour sauvegarder les acquis et assurer sa pérennité ; engager des négociations avec l’Etat pour assurer la prise en charge des mutualistes pendant la période de carence de la CMU ; inviter le gouvernement à réviser le Décret n°2017-194 du 22 mars 2017 en vue de le mettre en conformité avec les dispositions du règlement N°07/2009/CM/UEMOA portant règlementation de la mutualité sociale au sein de l’UEMOA ; mobiliser l’ensemble des syndicats et organisations professionnelles des fonctionnaires et agents de l’Etat en activité et à la retraite pour engager des actions pour l’accroissement des ressources financières de la MUGEF-CI à travers notamment l’obtention et le paiement effectif d’une part patronale au démarrage de la CMU; formuler des recommandations pertinentes au Conseil d’Administration avant le 21 février 2019 pour éclairer les décisions de la prochaine session de l’assemblée générale de la MUGEF-CI. »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte