Malgré la suspension de la grève à l'école: Des salaires suspendus, plusieurs cas de ponctions évoqués


Les cours ont repris pour un mois

La Coalition secteur Educaion/Formation de la Côte d'Ivoire (Cosefci), à en croire son porte-parole, Pacôme Attaby que nous avons joint, l'après-midi du vendredi 29 mars 2019, a indiqué que le dégel des  comptes que le gouvernement avait subordonné à la suspension de la grève ne s'était pas fait jusqu'à jeudi.

'' Nous avons commencé à manifester notre mécontentement jeudi nuit et certains de nos camarades n'ont pas fait cours, vendredi. Le dégel des comptes a alors été fait, l'après-midi. Mais nous avons constaté que des salaires ont été suspendus. Plusieurs cas de ponctions nous ont été signalés'', nous a confié notre interlocuteur. Selon lui, le  ministère de l'Economie et des Finances attendait un courrier pour le dégel des comptes. Cela fait, les banques l'ont ressenti aussitôt.

Pour ce qui concerne la mise en place d'un cadre de discussion formel promis à la Coalition par le gouvernement et qui a entraîné la suspension  pour un mois de la grève, Pacôme Attaby nous a fait savoir que le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Toikeusse Mabri qui a reçu sa structure, vendredi, a relevé que tout rentrera dans l'ordre, la semaine prochaine.  Rappelons que les enseignants exigent la revalorisation des  indemnités de logement des instituteurs (de 40 000 à 120 000 f) et professeurs du secondaire  (de 50 000 à 180 000 f);

la suppression des cours de mercredi matin dans le primaire ; le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens scolaires en Côte d’Ivoire, et la rémunération de la surveillance de ces examens ; le paiement des  cinq cent mille  (500 000) francs Cfa par  enseignant ex-contractuel, au titre de ses émoluments non perçus de janvier 2014 à mai 2014, l’intégration à la fonction publique des quatre-vingt-dix-sept d’entre eux radiés en 2014 pour fait de grève, et la suppression de l’emploi d’Instituteur adjoint. Du 20 au 22 novembre dernier, une grève avait été menée, sans succès, pour les mêmes revendications.

Dominique FADEGNON

Dominique Fadégnon

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte