Côte d'Ivoire

Dialogue national sur le financement de la Santé : Le ministère de la Santé recherche 1 600 milliards pour « Investir dans la santé pour un avenir meilleur »


Le ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Dr Aka Aouelé (au centre), lors de la conférence de presse

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Aoulé, a animé une conférence de presse, le vendredi 12 avril 2019, au Plateau pour annoncer la tenue du dialogue national sur le financement de la santé qui se déroulera, du lundi 15 au jeudi 18 avril 2019, au Sofitel Hôtel Ivoire.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Aoulé, était face à la presse, le vendredi 12 avril 2019, au Novotel pour annoncer la tenue du dialogue national sur le financement de la santé. Le conférencier a fait savoir que l’une des problématiques importantes pour son département est le financement. « Le secteur reste globalement sous-financé malgré d’importants moyens mis à sa disposition depuis 2011. Devant cette situation, le ministère de la Santé a décidé d’organiser ce dialogue sur le financement ».

Dr Aka Aoulé a indiqué que ce dialogue national s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du Plan national de développement sanitaire (2016-2020) dont le coût est estimé à 1 600 milliards de Fcfa.

L’objectif principal de la rencontre est de définir des stratégies pour, d’une part, accroitre le financement tant domestique qu’externe des priorités nationales du secteur de la santé, et d’autre part, pour améliore l’efficience et l’efficacité de son utilisation.

Ce dialogue national qui se tiendra du lundi 15 au jeudi 18 avril 2019 au Sofitel Hôtel Ivoire, se déroulera en deux phases.

Une première phase dite pré-dialogue d’une durée de 3 jours, du 15 au 17 avril, et dialogue national d’un jour dénommé sommet présidentiel. « Le pré-dialogue est une étape clé dans la préparation du dialogue national. Il déterminera les conditions du succès du dialogue national. », a fait savoir Dr Aka Aouelé.

Quant au sommet présidentiel, il constituera le cœur du dialogue national, il sera organisé sous la forme d’un atelier d’une journée rassemblant des représentants du gouvernement, de l’assemblée nationale, des organisations de la société civile, du secteur privé et des partenaires bilatéraux et multilatéraux. Ce sommet sera placé sous la présidence effective du président de la République, Alassane Ouattara.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte