Inondation, terrorisme, incendie, accident…:Un jeune inventeur sollicite l'appui de l’État


24/05/2019
Inondation, terrorisme, incendie, accident…:Un jeune inventeur sollicite l'appui de l’État
Adou Constant, recevant l'un de ses prix des mains du ministre Bruno Koné.

Kouakoutié Adou constant, est un jeune inventeur ivoirien. Recevant les journalistes le lundi 20 juin 2019 à son cabinet à Abidjan – Cocody, il a sollicité un appui substantiel de l’État de Côte d'Ivoire, afin de mettre à la disposition des populations une invention d'alerte, de sécurité et de secours d’urgence pour les cas de sinistres.

« Nous venons, supplier l’État ivoirien de nous subventionner dans le but que nos créations soient gratuitement mises à la disposition des populations. Surtout avec la saison des pluies qui s'annonce, il pourrait y avoir des inondations. Que l’État nous permette de sauver des vies. Il y a aussi les accidents, les incendies et la menace terroriste sur le continent. Pour ce dernier point, nous sommes prêts au-delà de notre pays, la Côte d'Ivoire, à mettre à la disposition de la sous-région nos produits qui vont aider dans la lutte contre le terrorisme. Pour une fois, il faut que l’État ivoirien fasse confiance à ses inventeurs», a-t-il plaidé.

Pour M. Kouakoutié, le concepteur de l'application mobile «Mobiladdress », celle-ci prend en compte à partir du territoire national ivoirien, les alertes de sécurité et les secours d’urgence, sans que l'usager ait à composer un numéro de téléphone. De surcroît, son œuvre est accessible à tous, même aux personnes illettrées sur le système Android à l'aide d'un smartphone sans connexion internet. « Les alertes sont reçues et traités 24 h / 24 et 7 jours sur 7. Elles se font sans que l'utilisateur ait à parler ou indiquer oralement le lieu du sinistre. La géolocalisation précise du lieu du sinistre pour les interventions. L’alerte est faite en un clic, en appuyant sur l’image correspondant à la situation de détresse. il n'est point nécessaire de login et de mot de passe pour alerter parce que le système de partage d’informations est instantané pour les intervenants grâce à la connexion avec le centre d’appel numéro vert 100, entité du ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, sous tutelle de la direction de l'informatique et des traces technologiques (Ditt) » a-t-il soutenu.

Le jeune inventeur, Kouakoutié Adou constant âgé de 29 ans qui s'est vu décerner plusieurs prix pour son projet dont le Prix international de la Fondation Tony Elumelu 2018, le Prix national d’Excellence 2017, 3e prix de la meilleure innovation numérique de Côte-d'Ivoire, le Prix de l’entrepreneur émergent du district d’Abidjan 2017, le Prix de l'Africa Start-up Forum 2017, Prix MAP aux Jeux de la Francophonie 2017, souhaite que l’État fasse sienne son projet dans le but de rendre la version gratuite. « Mon produit est breveté par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (Oapi), par l’Office ivoirien de la propriété intellectuelle (Oipi), par le Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida) en 2015 en mon nom », a-t-il conclu.

                                                                                       

Venance KOKORA

 

Venance Kokora

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2