Immigration clandestine : Des Ong exhortent pour un changement de comportement


18/06/2019
Immigration clandestine : Des Ong exhortent pour un changement de comportement
Des membres du forum des Ong et association d'aide à l'enfance en difficulté

Dans la dynamique de la semaine de l’enfant Africain, le forum des ong et association d’aide à l’enfance en difficulté a organisé un panel autour du thème « l’action humanitaire en Afrique, le droit des enfants d’abord ». Ce moment d’échange s’est tenu ce mardi 18 juin 2019 à la maison de presse dans la commune du Plateau.

Le dimanche 16 juin 2019 a été la journée Mondiale de l’enfant Africain en mémoire des écoliers de Soweto (Afrique du Sud) tués par la police de l’apartheid lors d’une manifestation en 1976. Elle avait pour thème « luttons contre la migration à risques des enfants afin de garantir leurs droits ». Cette journée a donné suite à la semaine de l’enfant Africain qui sera marqué par plusieurs activité dans ce sens.

Clin d’œil :Célébration de la Journée de l’Enfant Africain : l’Etat rassure ses partenaires

Ces organisations non gouvernementales ont noté des avancés majeures dans la lutte pour le respect des droits de l’enfant. Cependant, des jeunes et des mineurs n’hésitent pas à tenter l’aventure malgré les risques qui sont exposés à longueur de journée.

Pour ces structures, la migration n’est pas un danger par contre la migration irrégulière est vectrice de bon nombre de difficultés. Encore, les enfants migrants sont exposés aux mêmes risques que ceux des adultes. A entendre ces professionnels de la lutte pour les droits des enfants, l’eldorado n’est part ailleurs que dans nos propres pays.

Par conséquent, ils appellent à une prise de conscience collective et un changement de comportement car nos sociétés prennent pour faiblards certaines personnes qui sont revenus de leurs périples sans y faire fortune. A cet effet, ils ont souhaité que le travail soit fait dans une synergie. En outre, investir dans l’auto-emploi, faciliter l’accès au microcrédit aux jeunes et savoirs les intéresser aux activités agricoles sont autant de pistes qu’ils ont évoqué pour réduire ce phénomène de la migration.

Alain B Z

Alain Zadi (stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome