Bouaké/ E-LEARNING : Les étudiants de l'Infas sensibilisés au numérique


19/06/2019
Bouaké/ E-LEARNING : Les étudiants de l'Infas sensibilisés au numérique

Former les enseignants, le personnel administratif et les étudiants à la prise en main d'une plateforme collaboratrice impliquant des logiciels informatiques en vue de redynamiser la communication au sein de l'Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS) en améliorant la qualité de la formation des agents de santé. Tel est l'objectif de la caravane numérique initiée depuis quelques semaines par l'Institut National de formation des Agents de santé (Infas) en collaboration avec l'Ansut et Microsoft.

Démarrée le 16 mai dernier à Abidjan, cette caravane du numérique a posé ses valises les vendredi 14 et samedi 15 juin 2019 à l'antenne régionale de l'Infas de Bouaké où étudiants, enseignants et personnels administratifs ont reçu les rudiments nécessaires pour une bonne communication autour de leurs activités.

Boniface Kouamé Yao, ingénieur des services de santé, chef de projet digital et point focal du e-learning à l'infas, maitre d'orchestre de cette formation, a donné les motivations de ce projet. « Nous travaillons pour résoudre les problèmes de l'Infas qui se résument à l'insuffisance d'infrastructures et aussi qui créent une sorte de tensions contradictoires entre l'augmentation du nombre d'étudiants face à la réduction du nombre d'enseignants », a situé l'ingénieur des services de santé soutenant que ce projet viendra résoudre le problème de massification des étudiants dans les amphithéâtres.

Ce projet de formation numérique, poursuivra Boniface Yao, se concrétise par la création de mails institutionnels à travers Microsoft 365 au bénéfice des étudiants, du personnel administratif et enseignants. « Il permettra à tous les acteurs de l'Infas d'être en interaction. Il y a aussi une plateforme numérique appelé ''Teams'' qui permettra aux acteurs, directeur général, enseignants et étudiants d'échanger par visioconférence à partir d'Abidjan. Ce sont des outils innovants qui vont permettre de réduire le temps de la théorie tout en privilégiant la pratique dans le domaine de la santé », a indiqué Boniface Yao qui salue l'initiative de la directrice générale, le professeur Ndhatz Meliane épouse Sanogo pour avoir introduit le numérique dans la formation des agents de santé.

Mamadou Dramé, consultant e-education chez Microsoft a, pour sa part, relevé aux étudiants l'intérêt pour eux de s'adapter au numérique. « Nous sommes là pour vous entretenir sur l'importance du numérique car comme vous le savez, le domaine de la santé, comme tous les autres domaines de la société sont aujourd'hui influencés par le numérique. Les administrations sont à l'ère du numérique et la santé ne saurait se mettre à l'écart de cette révolution technologique et numérique. L'avenir de la santé passe par le numérique. Il vous appartient de vous adapter à cette formation de telle sorte que demain vous puissiez faire la différence entre vous agents de santé parce que vous aurez eu un plus sur vos collègues par la maitrise du numérique », a conseillé l'expert Microsoft qui a mis à profit sa communication pour faire quelques démonstrations avec des outils.

Koné Dofoha , chef de projet e-education à l'Ansut a dit toute la disponibilité de sa structure à accompagner l'Infas dans ce projet, invitant l'ensemble des étudiants à apporter un grand intérêt à cette formation. Une initiative fortement saluée par quelques étudiants au nombre desquels Kouakou Kouadio Firmin (Étudiant en 2ème année de Technicien de Biologie Médicale TBM) affirmant que cette formation viendra approfondir leurs connaissances en leur permettant d'avoir une ouverture sur le monde extérieur.

N'guessan Kouassi Jean, étudiant en 2ème année de TBM a, quant à lui, plaidé pour que chaque étudiant soit doté d'un ordinateur ainsi que d'une connexion internet au sein de l'école.

Notons que l'Infas est engagé depuis 2016 dans une dynamique de transformation digitale qui touche aux principaux compartiments de son développement en tant qu'institution de formation en santé. Il s'agit entre autres, de la communication, de l'administration et du système pédagogique. Ainsi ce projet de formation numérique, un pan de la stratégie mise en place par la direction générale de l'Infas semble être une démarche bien adoptée pour faire face aux nombreux défis, tels que le manque d'infrastructures et la réduction du nombre d'enseignants. La caravane du numérique est attendue dans les prochains jours dans les antennes régionales de Korhogo, d'Abengourou et d'Aboisso.

 

Simon DEBAMELA, à Bouaké

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Simon De BAMELA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Pétition LIBAN (2)

1 | 2

 

Videodrome