Mupemenet-Ci : Gnagna Zadi répond sèchement à la ministre Kandia Camara et lui fait une leçon

« Le communiqué de Madame la MENET est nul et de nul effet »
« La Ministre Kandia ne saurait se substituer à l’Assemblée Générale, elle n’est d’ailleurs pas mutualiste puisque non cotisante »
Mupemenet-Ci : Gnagna Zadi répond sèchement à la ministre Kandia Camara et lui fait une leçon

A la suite du communiqué de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara, le vice-président de la Mutuelle des personnels du ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique de Côte d’Ivoire (MUPEMENET-CI), Zadi Gnagna Théodore, a réagi, ce lundi 22 juillet 2019, dans un autre communiqué dont Linfodrome a reçu copie.

Réaction du porte-parole de la MGE-CI, Gnagna Zadi Théodore

« Dans un communiqué en date du 22 juillet 2019, Madame Kandia CAMARA, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle dit ceci : « En ma qualité d’autorité de tutelle de MUPEMENET-CI, je prends acte de l’élection de BOKO Michael, intervenue le 15 Avril 2019, conformément aux dispositions combinées de l’UEMOA et des articles 20 ; 30 des statuts de la MUPEMENET-CI.

En conséquence de ce qui précède, j’invite tous les mutualistes, sans exception ainsi que toutes les parties prenantes à la vie de la mutuelle, à se conformer au strict respect des résolutions de l’assemblée mixte du 15 avril 2019.

A cet effet, j’entends faire organiser, à brève échéance, la cérémonie de passation des charges entre l Président BOKO Michael et le Président sortant CISSE Vacaba »

De quelle résolution parle Mme le ministre, les résolutions de l'Ag du 15 sont claires, un conseil d'administration dirigé par Cissé Vacaba a été élu et travail sereinement depuis, c’est vrai contre la volonté de Mme Kandia, qui aurait bien voulu voir la mutuelle échoir à son Poulain, on ne sait trop dans quel but.

En tout état de cause la mutuelle n'est pas une sous-direction du ministère de l'Education, pour qu'une passation soit organisée par la ministre.

Madame la Ministre Kandia ne saurait se substituer à l’Assemblée Générale. Elle n’est d’ailleurs pas mutualiste puisque non cotisante.

Il faut préciser que l’Assemblée extraordinaire tenue le 22 juin 2019 n’a nulle part demandé la mise de la MUPEMENET-CI sous la tutelle du Ministère de l’emploi et de la Protection sociale. D’ailleurs la mutuelle n’a nullement besoin de tutelle comme le précise Mr ABINAN dans le courrier visé par Madame Kandia, un courrier qui commence au conditionnel « aurait décidé de son rattachement … ». En effet dans ledit courrier, le Ministre est clair : « Il convient de vous rappeler que conformément à l’article 4 du règlement communautaire No 07/2009/CM/UEMOA portant règlementation de la mutualité sociale au sein de l’UEMOA, les mutuelles sociales sont des personnes morales de droit privé à but non lucratif. »

Il dit plus loin dans le même courrier : « Relativement aux relations des mutuelles sociales avec l’Etat, elles se situent principalement en termes d’octroi de l’agrément, de suivi et de contrôle général du fonctionnement des mutuelles. Cette régulation est assurée par l’AIRMS… »

Comme on le voit, La MUPEMENET-CI est une mutuelle privée des Enseignants. C’est une mutuelle sociale régie exclusivement par le règlement 07/2009/CM/UEMOA. Son organe suprême de décision demeure l’Assemblée Générale.

Il n’appartient pas à un ministre faut-il ministre de tutelle des adhérents de s’immiscer dans la vie de notre structure qui elle n’est pas sous tutelle.

Rien n’explique le communiqué fait par Madame la Ministre si ce n’est l’intention de caporaliser notre instrument de solidarité.  Ce communiqué, expression de la volonté manifeste du ministre de faire main basse sur la mutuelle en utilisant un faire-valoir (BOKO Michael) est une grosse méprise de la part de la ministre qui montre sa méconnaissance criante du fonctionnement des mutuelles sociales

Il n’existe pas de crise à la MUPEMENET-CI désormais MGE-CI. Les prestations sont assurées. Les partenaires sont satisfaits.  Les mutualistes satisfaits de la gestion de leur mutuelle.

S’il y a crise, elle est artificielle. Créée et entretenue par le MENET.

Les délégués ne sont pas divisés. La preuve, pour la dernière AG du 22 juin, il y a eu 184 présents sur 188 convoqués. Revenir sur ce sujet plus de 04 mois après est une volonté de créer la confusion dans l’esprit des mutualistes et de nos partenaires.

Face à cette situation, nous demandons aux mutualistes et à nos partenaires de garder le calme.

Pour les amener à souscrire, nous avions été obligés de les convaincre que cette mutuelle n’appartient pas au MENET ; c’est une mutuelle autonome et indépendante. Si aujourd’hui nous avons plus de 60.000 adhérents c’est cet argumentaire qui a prévalu.

Nous demeurons dans cette posture. Nous protégerons par tous les moyens légaux la MGE-CI à laquelle chaque mutualiste a adhéré librement.

Nous invitons par conséquent, les délégués, les syndicats et associations membres de l’AG et toutes les autres organisations non membres à se mobiliser tous les jours au siège de la mutuelle pour faire barrage aux ennemis.

Nous invitons par la même occasion tous les autres fonctionnaires à la solidarité avec les enseignants. Car ce qui arrive aujourd’hui à cette famille d’emploi pourra leur arriver un jour ou l’autre. En attendant de saisir l‘AIRMS, la primature, la présidence de la république et l’UEMOA, nous voudrions rassurer l’opinion nationale que la mutuelle fonctionne et fonctionne très bien.

Le communiqué de Madame la MENET est nul et de nul effet »

 

NB : Le titre et le chapeau sont de la Rédaction de Linfodrome

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte