Côte d'Ivoire

Dabakala/ Mutuelle pour le développement de Koumbêlê (MDK) : Depuis Bouaké, Fofana Binan sonne la mobilisation

La section MDK de Bouaké installée
08/10/2019
Dabakala/ Mutuelle pour le développement de Koumbêlê (MDK) : Depuis Bouaké, Fofana Binan sonne la mobilisation
Les membres de la Mdk ont répondu nombreux à l’appel de Bouaké

Ils sont venus par plusieurs dizaines et pratiquement de tous de les horizons de la Côte d’Ivoire, pour répondre à l’appel du lieutenant-colonel, Fofana Binan, président de la Mutuelle pour le développement de Koumbêlê (MDK), localité située dans le département de Dabakala. Cette première réunion du bureau exécutif, tenue à Bouaké le week-end dernier, se voulait le point de départ des activités de la MDK.

C’est bien pour cette raison que le président Fofana Binan a tenu d’entrée, à remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement, mais surtout les membres de la MDK de Bouaké qui ont accueilli dans la ferveur, leurs frères venus d’ailleurs. « Je voudrais exprimer ici ma reconnaissance et ma gratitude à tous les membres du bureau, pour le déplacement à Bouaké, tous les membres de la section de Bouaké en général et en particulier le doyen d’âge Ladji Tchêgbê Fofana (Drougnawélé) qui a immolé un bœuf et mobilisé tous les ressortissants de Koumbêlê à Bouaké et Katiola, pour recevoir les membres du bureau Exécutif à Bouaké. Je remercie également Ladji Adama et le chef de groupe du Koumbêlê, venus de Katiola pour prendre part à la mise en place de la section Mdk de Bouaké…», s’est-il réjoui avant de lancer son appel à la mobilisation : «Je voudrais me saisir de cette occasion que nous offre la rencontre de Bouaké, pour appeler tous les fils et filles du groupe Koumbêlê, où qu’ils se trouvent, à se mobiliser pour la bataille du développement de notre localité. Il est vrai que nous avons accusé un retard très sensible sur les autres groupes du département de Dabakala, mais il n’est jamais tard pour emprunter le train du développement. Nous sommes condamnés à nous mobiliser, parce que personne ne viendra développer le Koumbêlê, en dehors de ses fils».

Pour le président de la Mdk, il urge de sortir les populations des dix villages du Koumbêlê de la précarité. « Que chacun à son niveau apporte sa pierre à l’édifice, dans un bon esprit, de sorte à ce que très rapidement, nos parents puissent vivre décemment », a-t-il lancé.

L’auditoire, qui a perçu pleinement la pertinence de ce message, a répondu par un standing ovation. Les membres qui doivent accompagner le président Fofana Binan sont au nombre de 32 et sont issus des dix villages du groupe Koumbêlê.

Avant la réunion du bureau exécutif, les membres de la Mdk ont procédé à la mise en place de la section de Bouaké. On note que c’est le nommé Gbalia Fofana qui a été élu président de cette section. Il a été installé par le président national de la Mdk, le lieutenant-colonel Fofana Binan.

 

Z.Touré (stg)

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome