Cercueil fantaisiste : Voici comment les morts sont enterrés au Ghana


12/11/2019
Cercueil fantaisiste : Voici comment les morts sont enterrés au Ghana
Un cerceuil fait en forme de tigre au Ghana

Les ghanéens ont réussi à faire de leurs funérailles des temps de pleurs et aussi de découvertes. Nombreuses sont les familles qui font fabriquer des cercueils fantaisistes pour enterrer leurs proches.

Au Ghana, pays voisin à la Côte d’Ivoire, les cercueils sont fabriqués de manière fantaisiste. Les morts sont enterrés dans des cercueils personnalisés. Par exemple à l’image d’un animal, d’un moyen de transport, d’un objet etc. Un pêcheur sera enterré dans un bois sculpté en forme de  poisson,de pirogue ou encore de bateau. Celui qui exerce dans l’aviation peut être mit dans un minuscule avion. Quant au chasseur, son cercueil sera à l’image d’un animal. Aussi avant de mourir, l’individu peut faire son choix afin d’être enterré dans le model de son choix.

Joint par téléphone pour en savoir sur cette pratique au Ghana, notre interlocuteur n’a pas fait de difficulté. « C’est récurent chez nous. Les gens n’ont pas peur d’en parler ou de choisir leur cercueil même quand ils ne sont pas malades », a fait savoir Amoia Blessing, infirmière d’Etat. « Vous pouvez voir lors des obsèques, des cercueils taillés en véhicules de marque, cela reflète aussi le milieu de l’être décédé » a-t-elle ajouté. Avant de soutenir que cette pratique n’est pas un fait nouveau dans son pays ni un sujet tabou.

Par ailleurs, selon certaines langues dans son pays, l'histoire des cercueils personnalisés aurait commencé avec le menuisier Samuel Kane Kwei. À en croire ces derniers, le menuisier aurait fabriqué un cercueil en forme de baleine pour accompagner son oncle à sa dernière demeure.

MT

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2