Côte d'Ivoire

Comité National de Distinction (7ème édition) : L’IUA distinguée meilleure université privée de Côte d’Ivoire

Dr Kouamé Aka reçoit un important prix
22/01/2020
Comité National de Distinction (7ème édition) : L’IUA distinguée meilleure université privée de Côte d’Ivoire
Le professeur Anoh Kouassi Paul reçoit le prix de l'IUA des mains de Laurent Dona Fologo

L’Institut universitaire d'Abidjan (IUA) a remporté le Prix de la meilleure université privée de Côte d'Ivoire, lors de la 7ème édition de cérémonie de distinction du Comité national de distinction (CNAD). C’’était le vendredi 17 janvier 2020, à la Maison de la Presse, en présence de l'invité spécial de Laurent Dona Fologo.

Ce prix a été réceptionné par l'éminent professeur Anoh Kouassi Paul, recteur de cette université. Le président fondateur de l'Iua, Dr Kouamé Aka, a, quant à lui, été récompensé pour son travail de formation et de promotion de l'excellence. Il a reçu des mains de M. Fologo, la distinction de Serviteur émérite de la nation pour service rendu à la Côte d'Ivoire. « En votre qualité de fondateur de l'Iua, depuis la création de votre université, vous avez engagé des efforts pour faire de votre institution, une université à dimension internationale, crédible et professionnelle dont les performances sont reconnues de tous. Oui, Dr Kouamé Aka, vous croyez que la construction des leaders de demain ne peut se faire que par la formation d'excellence, dispensée par des grands professeurs dont le parcours et le travail traduisent l'excellence, suscitent l'admiration… », a déclaré le président du Cnad, Isidore Gauze Blé.

Pour cette cérémonie, 9 personnalités physiques et morales de secteurs d'activités diverses ont été également primées. L'artiste chanteur Le Molare, de son vrai nom Moriféré Soumahoro, a reçu le prix africain du meilleur promoteur artistique. Le Cnad a aussi attribué le prix de la meilleure fondation sociale et humanitaire de Côte d'Ivoire à la Fondation Maria Rosa Mystica.

Le Grroupe Safam com dirigé par Adama Sanogo a obtenu la distinction de meilleure institution privée de reconnaissance du mérite national. Au-delà de ces lauréats, le Comité national de distinction a loué le travail d'hommes et de femmes de Dieu, aussi bien pour la bonne pratique de l’œuvre de Dieu, que pour leur bon impact sur la société, les jeunes et les différentes communautés. Ainsi, la servante de Dieu, Kalou Djéna Marie, présidente de l'Interprofession oignon, a obtenu le prix de la meilleure servante de Dieu en Côte d'Ivoire, pour avoir bâti 25 églises. Elle est aussi lauréate de l'Oscar de la meilleure promotrice de la culture vivrière pour l'année 2019.

Dr Patrice Angbozan a été désigné meilleur homme de Dieu de l'année 2019, quand le prophète Gbodou Ange a été sacré meilleur promoteur de l'Évangile.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome