Côte d'Ivoire

Lutte contre les enlèvements d’enfants : La police fait des recommandations aux parents et aux structures de placement des servantes


23/01/2020
Lutte contre les enlèvements d’enfants : La police fait des recommandations aux parents et aux structures de placement des servantes
Le phénomène d'enlèvement d'enfant par les servantes a pris de l'ampleur. La police a donné des précautions à prendre pour ne pas en être victime (Ph d'archive)

Afin de lutter efficacement contre les enlèvements d’enfants par les employés de maison, notamment les servantes, la direction générale de la police nationale (DGPN) a fait des recommandations aux parents et structures de placement de personnels de maison.

Depuis quelque temps, les enlèvements d’enfants par les servantes sont devenus fréquents. Face à ce phénomène, la police nationale invite les parents et les structures de placement de personnels de maison à prendre certaines précautions.

1) Exiger avant l'embauche la photocopie de la carte nationale d'identité ou tout autre document pouvant attester de l'identité de l'employé ;

2) Etablir un contact (téléphonique ou physique) obligatoire entre l'employeur et un parent ou tuteur légal de la personne à employer ;

3) Disposer nécessairement d'informations sur le village d'origine ou au mieux, la famille de laquelle est issue la personne à employer ;

4) Prendre des photos de l'employé de maison de sorte à disposer d'images fiables exploitables dans le cadre d'une éventuelle procédure judiciaire ;

5) Pour les structures de placement, disposer de registres ou de fiches individualisées comportant des informations fiables et mises à jour ;

6) Saisir immédiatement les services de Police en cas d'absence injustifiée et prolongée d'une employée de maison sortie avec un enfant.

Pour finir, la Police Nationale appelle les populations à une étroite collaboration avec les services de Police par des dénonciations, chaque fois qu'il y aurait un cas suspect engageant un enfant surtout à bas âge.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2