Changement de climat

Abidjan: L’harmattan arrive, ce qu’il faut faire


07/12/2012
L'harmattan est un vent sec et froid dangereux: Ph d’archives
L'harmattan est un vent sec et froid d’Afrique chargé de particules poussiéreuses qui souffle du Sahara méridional vers l'ouest.

Selon Djé Kouakou Bernard, chef du département de la climatologie et de l’agro-météorologie de la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique (Sodexam), à Abidjan, ce vent qui a commencé dans le nord de la Côte d’Ivoire, arrive à Abidjan. « Nous venons d’entrer, depuis début décembre, dans la grande saison sèche, avec la poussière. Il faut se préparer à recevoir l’harmattan, d’ici à la fin du mois, pour quelques jours. Nous serons dans la saison sèche jusqu’à la mi-mars. Il faut souligner qu’il y aura encore de petites quantités de pluie, surtout dans la zone sud, jusqu’à ce que la saison sèche s’installe », a indiqué le spécialiste, quand nous l’avons joint, le jeudi 6 décembre 2012. Il a appelé les autorités sanitaires à renforcer les stocks de médicaments dont ceux contre les maladies respiratoires et de la peau. De fait, l’harmattan expose à la méningite et réveille la bronchite, l'asthme, les sinusites, les laryngites, les rhinopharyngites, les rhinites, etc. La peau se dessèche, de même que les narines et les lèvres qui finissent par se fendiller. A la population, Djè Kouakou Bernard a demandé de préparer des vêtements lourds. La raison, c’est qu’il est conseillé pendant l’harmattan de s’habiller chaudement. Il est également recommandé de vivre dans un environnement où la poussière est à minimiser. Notons que la vaccination demeure le meilleur moyen de prévenir la méningite.

1 | 2