La Source de Koumassi au-dessus du lot

La Source de Koumassi au-dessus du lot


18/04/2012
Les taekwondo’in ont offert des combats d'un bon niveau technique au public
85 hommes et 32 dames issus des éliminatoires au sein des Ligues, ont pris part au Championnat National Olympique de combat de taekwondo, le dimanche 15 avril au Gymnase du Groupement des sapeurs pompiers militaires de l’Indénié à Adjamé.

Cette phase nationale placée sous la supervision du Directeur Technique National Me Koné Souleymane, a été un bon test pour les athlètes de l’équipe nationale en pleine préparation pour la prochaine Coupe du Monde Francophone de Taekwondo qui se tiendra au Palais des Sports de Treichville les 16 et 17 Juin. Au terme des confrontations, Kobenan Georges et Mlle Gbagbi Ruth, qualifiée pour les Jeux olympiques de Londres 2012, ont été désignés respectivement meilleur athlète homme et meilleure athlète dame. Amon N'cho Patrick a reçu la palme du meilleur arbitre. Les meilleurs athlètes ont été également récompensés. A l'image des taekondo'in de la Ligue de Koumassi qui ont fait bonne impression en s'illustrant de fort belle manière dans les différentes catégories. Entre autres, les frères Gbané Hamza (-58kg), Gbané Abdoulaye (-80kg) et Gbané Seydou (-80kg) au niveau des hommes. Et Krgabé Cynthia (-49kg) du club Ineka, Diomandé Banassa (-57kg), Gbagbi Ruth (-67kg) et Youeto Tenor (+67kg). Ces athlètes de La Source à Koumassi, ont occupé pour la plupart, la première place dans leur catégorie. A leurs côtés, Zokou Firmin , Koné Mamina d'Abobo, ont été classés premiers respectivement chez les +80kg et les +67kg.

Satisfait du déroulement de la compétition, le Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FIKD), Me Bamba Cheick Daniel a remercié les Présidents de ligue et Responsables de club, pour le travail réalisé à la base. Ils ont permis au nombreux public d’assister à des combats de très bon niveau technique. Me Bamba Cheick a par ailleurs insisté sur la participation de toutes les ceintures noires à la Réforme de l’enseignement du taekwondo qui doit permettre de former des taekwondo’in modèles et pas seulement des champions. Ce championnat olympique a par ailleurs servi de compétition de présélection pour l’équipe universitaire qui doit participer du 25 au 30 Mai, aux prochains championnats du monde universitaire de combat et de poomsae en Corée du Sud.

A.CAMARA

Alphonse Camara

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2