Football/ Après son transfert à Lille

Hervé Koffi parle : « Je n’ai pas encore vu Vincent Enyeama »

« Je vais laisser les entraîneurs faire leur choix »
Le gardien Hervé Koffi a débuté les entraînements avec son nouveau club par la préparation physique

Après son transfert à Lille (LOSC), l’international gardien burkinabé, Hervé Koffi Kouakou, transfuge de l’Asec Mimosas, a été présenté aux médias, le jeudi 22 juin 2017, par Marc Ingla,  vice-président directeur général du club.

Arrivé à Lille (France), le lundi matin, le gardien Hervé Koffi Kouakou a eu sa première séance d’entrainement avec son nouveau club, dans la matinée du mercredi 21 juin 2017. Mais il a été présenté aux médias, le jeudi 22 juin 2017. A cette occasion, le jeune gardien de 20 ans a remercié ses dirigeants, avant de livrer ses premières impressions à la presse. « Tout d’abord, je vous remercie pour la présentation. Je suis arrivé ici le lundi matin (19 juin 2017 : ndlr). Je suis venu et j’ai fait quelques tests avec les médecins. Par la grâce de Dieu, tout s’est bien passé. Nous avons repris les entrainements le mercredi matin (mercredi 21 juin 2017 : ndlr). Nous sommes dans la préparation physique jusqu’aujourd’hui », a-t-il précisé.

Hervé Koffi a été par la suite soumis au feu roulant des questions des journalistes. A la question de savoir s’il veut être le gardien numéro un devant le Français Mike Maignan et le Nigérian Vincent Enyeama, il a dit : « Pour cette question, je ne peux pas donner trop de détails. Je suis venu trouver Mike (Mike Maignan : ndlr), je n’ai pas encore vu Enyeama. J’ai eu à travailler un peu avec Mike. Je pense que je vais laisser les entraineurs faire leurs choix. Et je vais continuer de travailler ». Puis, le vice-directeur général du club de faire cette précision : «Il y aura la concurrence, mais Marcelo (l’entraîneur Marcelo Bielsa : ndlr) va décider ».

Lire aussi cet article : Hervé Koffi après sa décoration à Ouaga : "Le meilleur reste à venir"

Et qu’est-ce qui a milité pour que le Burkinabé signe au LOSC ? « C’est parce que d’autres gardiens africains qui sont passés ici avant moi. J’ai vu des gardiens africains comme Enyeama, Lama et d’autres plus grands gardiens africains. Ici, il y a plusieurs africains qui sont passés. Quand je suis arrivé, ils m’ont pris comme leur frère. Voilà, c’est un peu ça quoi », a dit Hervé Koffi avant d’ajouter que Yao Kouassi Gervais dit Gervinho lui a conseillé Lille : « Gervinho a eu à me parler de Lille. Je l’ai vu à Abidjan, au centre d’entrainement de l’Asec Mimosas d’où je viens de quitter. On a un peu échangé par rapport à Lille. Il m’a parlé un peu du club. Il dit que c’est une très bonne équipe, avec l’encadrement technique, le centre technique où je vais avoir un peu de matériel pour pouvoir travailler, m’améliorer, pour être toujours meilleur, pour pouvoir bien progresser. J’ai eu à discuter avec Gervinho seulement, mais pas avec les autres, les Ivoiriens qui sont passés ici ».

Répondant à une question de l’entraîneur de Lille, le transfuge de l’Asec Mimosas a affirmé que Marcelo Bielsa est un grand entraîneur : « Marcelo Bielsa est un grand entraineur, même si je n’ai encore eu à travailler avec lui. Je le voyais à la télé avec l’Olympique de Marseille. Je ne peux pas donner plus de détail sur lui, parce que je n’ai pas encore commencé à bien travailler avec lui ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte