Côte d’Ivoire

Conflit FIF-clubs : L’émissaire FIFA Veron Mosengo-Omba parle

« Je suis venu faire une séance de travail avec la Fédération »
« Je ne viens pas régler des conflits de personnes »
L'émissaire de la FIFA, Veron Mosengo-Omba, était entouré du président de la FIF, Sidy Diallo (à gauche), et Jacques Anouma

Présent à Abidjan depuis quelques heures, l’émissaire FIFA, Veron Mosengo-Omba, a animé, le vendredi 12 janvier 2018, un point de presse auquel ont assisté le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Augustin Sidy Diallo, et son prédécesseur Jacques Anouma. 

L’émissaire FIFA, Veron Mosengo Omba était face à la presse, le vendredi 12 janvier 2018, au Sofitel Hôtel Ivoire. Entouré pour la circonstance du président de la FIF, Augustin Sidy Diallo, et de Jacques Anouma, il a donné les raisons de sa présence en Côte d’Ivoire. « C'est un devoir pour moi, après avoir rencontré le président de la FIF, après avoir entendu quelques clubs, de vous communiquer le but de ma présence en Côte d'Ivoire.  La FIFA a été saisie par certains clubs.  Il était donc de mon devoir de venir entendre. Il n'y a pas de conflit en Côte d'Ivoire. Je ne viens pas pour régler des conflits de personnes. Il faut être clair là-dessus. Je suis venu faire une séance de travail avec la fédération, parce qu'elle a des projets,  entendre les clubs qui ont saisi la FIFA,  entendre la fédération sur les problèmes qui ont été posés par certains clubs. Ensuite,  je vais rendre compte au président de la FIFA à mon retour à Zurich », a-t-il dit en substance.

Après son bref point de presse, Veron Mosengo-Omba a été assailli par la presse.  « Je ne suis pas là pour mettre en place un comité de normalisation », a-t-il précisé, avant d’ajouter : « Il y a la crise, si on le veut. N'oublions pas que nous sommes tous des hommes. Mais si on veut régler les problèmes, on peut le faire.  Je pense que ce n'est pas insurmontable. Tout est réconciliable. On n'est pas en guerre ici ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte