Football

Tunisie : La nationalité du pays refusée au footballeur ivoirien Fousseny Coulibaly


Le footballeur ivoirien Fousseny Coulibaly n'obtiendra pas la nationalité tunisienne

Le rêve du footballeur ivoirien Fousseny Coulibaly d’évoluer avec la sélection tunisienne est brisé à jamais ! La nationalité tunisienne a été refusée au milieu de 28 ans, après un premier regroupement avec les Aigles de Carthage en janvier 2018.

Drôle d’histoire que celle qui arrive au footballeur ivoirien Fousseny Couliblay. Le milieu de terrain défensif né le 10 août 1989 (28 ans) qui évolue à l’Espérance Sportive de Tunis et qui était en passe d’être naturalisé tunisien ne le sera plus. Il n’ira donc pas au Mondial 2018 en Russe avec les Aigles de Carthage.

La Fédération tunisienne de football indique qu’elle « a envoyé une correspondance au ministère de la Justice dans laquelle elle l’informe que Coulibaly n’est pas convoqué pour renforcer les rangs de la sélection nationale pour la prochaine période, estimant de son point de vue que le joueur ne peut rendre des services exceptionnels à l’équipe en ce moment ».

Selon nos sources, cette décision a été motivée par l’article 21 du code de la nationalité tunisienne qui stipule que la naturalisation ne peut être accordée qu’à un étranger ayant rendu des services exceptionnels à la Tunisie.

Dans le cas de Fousseny Coulibaly, le ministère de la justice aurait demandé à la Fédération tunisienne de football les services (exceptionnels) que pourrait rendre ce joueur au pays.

La fédération, après l’avoir convoqué en stade avec l’équipe nationale en janvier, vient de faire machine arrière. Donc il ne sera pas convoqué lors des prochains rassemblements. Fousseny Coulibaly ne peut rendre de service exceptionnel en ce moment. Du coup, plus besoin de naturaliser l’Ivoirien qui risque de ne pas porter non plus le maillot de la Côte d’Ivoire, après un tel épisode.

Arrivé en Tunisie en 2013, il a évolué à Monastir (2013-2014), avant d’atterrir, la saison d’après, à l’Espérance Sportive de Tunis.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte