Football

Michel Dussuyer (sélectionneur des Ecureuils du Bénin) : « Le temps presse »

« Il serait bon que le Bénin soit au Cameroun »
« Ça fait longtemps que le Bénin court après cette qualification »
Le sélectionneur des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer

Après son retour au Bénin, le sélectionneur Michel Dussuyer entend conduire les Ecureuils à la CAN 2019 au Cameroun, comme il l’a fait avec la même sélection à la 27ème édition 2010 de cette compétition, en Angola.

Huit ans après avoir quitté la sélection du Bénin, le technicien français Michel Dussuyer retrouve le banc des Ecureuils. Le nouveau sélectionneur du Bénin est un homme ambitieux. Le Français a pour objectif la qualification pour la CAN 2019. Compétition que le Bénin n’a plus disputée depuis l’édition 2010. A l’époque, c’est Michel Dussuyer qui était sur le banc puis limogé après l’élimination, après le premier tour.

L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire reprend, en main, cette fois-ci, une équipe vieillissante, mais ne veut pas tout chambouler, eu égard au temps qui presse. « Là, le temps presse. Il ne s’agit pas aussi de renouveler tout l’effectif avant les échéances. En plus, on va avoir 4 matches en deux mois, ça va vite se passer. Donc il s’agit de s’appuyer sur l’ossature qui existe. On travaillera plus en profondeur avec le temps. », a-t-il confié au confrère RFI.

Les objectifs assignés à Michel Dussuyer sont clairs. Décrocher le ticket qualificatif pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) dont la phase finale aura lieu au Cameroun. « Les objectifs, on est toujours sur les enjeux sportifs avec les qualifications. La première échéance, c’est la qualification à la CAN 2019. On va essayer de la décrocher parce que ça fait longtemps que le Bénin court après cette qualification. Et il serait bon qu’il soit présent au Cameroun. »

En tout cas, le technicien français est heureux de retrouver Cotonou et pense que l’amitié qui existe entre les Béninois et lui est très importante pour la suite. « Je suis très content, en tout cas, de retrouver Cotonou et les Béninois. J’ai vécu de bons moments ici. Et je garde un excellent souvenir de mon passage. Donc, ça veut dire que j’ai gardé des liens. Et puis je pense que les Béninois me le rendent bien aussi. Parce qu’ils me font l’amitié de me faire confiance. Et pour moi, c’est aussi important. »

Classé dans la poule D des éliminatoires de la CAN 2019, les Béninois et les Algériens dirigent ce groupe après le premier match. Le dimanche 9 septembre prochain, ils effectueront un voyage au Togo voisin pour affronter les Eperviers, avant de se rendre, le mercredi 10 octobre 2018 en Algérie pour en découdre avec les Fennecs.

Classement Groupe D

1-Algérie 3 points

2-Bénin 3 points

3-Gambie 0 point

4-Togo 0 point

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte