Football

Fecafoot : Le candidat de Samuel Eto (Seidou Mbombo Njoya) étale Joseph Antoine Bell et lui rend hommage

« Je remercie Dieu Tout Puissant »
Le nouveau président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya

Seidou Mbombo Njoya a été élu, le mercredi 12 décembre 2018, président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) par 46 voix devant Joseph Antoine Bell qui n’en a récolté que 17.

C’est la fin d’un imbroglio de 5 ans de conflits divers à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). En effet, Seidou Mbombo Njoya a été élu président de la Fécafoot, le mercredi 12 décembre 2018, au centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo, une banlieue de Yaoundé. Sur les 66 votants, il a obtenu 46 voix. Son principal concurrent, Joseph Antoine Bell, ancien gardien des Lions Indomptables, n’a récolté que 17 voix. Quant à Hervé Tchinda, a seulement obtenu 3 voix.

Lire aussi cet article : Joseph Antoine Bell accuse Samuel Eto d'avoir voulu le corrompre

Seidou Mbombo Njoya a été dans le passé directeur de cabinet d’Issa Hayatou à la CAF, avant de devenir premier vice-président de la Fecafoot sous le président Mohamed Iya. Depuis 2013, il occupait le poste de directeur de bureau de la CAF à Yaoundé.

Lire aussi cet article : Après Antoine Bell, Roger Milla cogne Samuel Eto

Au Cameroun, on raconte que Samuel Eto Fils a pesé de tout son poids auprès des électeurs pour faire élire son favori. Joseph Antoine Bell a même confirmé cette information, le dimanche 9 décembre 2018, lors de l’émission Arène de Canal 2 International. Une sortie qui a vu la réplique de Samuel Eto sur les réseaux sociaux avec des tacles glissés en direction de « ses pères » que sont Joseph Antoine Bell et Albert Roger Milla.

Seidou Mbombo Njoya, lui, n’a pas « répondu aux invectives » durant sa campagne. Après son élection, il a placé son mandat sous le signe du rassemblement. « Je remercie Dieu tout puissant de m'avoir permis de remporter cette rude bataille. Elle a été extrêmement difficile mais elle est arrivée à son terme aujourd'hui avec mon élection à la présidence de la fédération Camerounaise de football. Je voudrais remercier mes pairs délégués qui m'ont accordé leur confiance aujourd'hui et leur dire combien je suis touché par cette confiance, combien j'apprécie le fait qu'ils aient répondu à mon appel. Cet appel que j'ai lancé tout au long de ma campagne en leur demandant de se joindre à mon projet pour qu'ensemble on puisse reconstruire et rebâtir notre football sur la base de certaines valeurs telles que l'éthique, la bonne gouvernance et la professionnalisation. J'aimerais également remercier les institutions faîtières qui ont su être patientes et qui n'ont ménagé aucun effort pour aider le Cameroun à sortir de cette longue crise qui n'en finissait pas, cette longue léthargie. Je voudrais remercier le gouvernement de la République pour son accompagnement intelligent à ce long processus de normalisation. Je suis aujourd'hui le président de la grande famille du football Camerounais sans exception. Je rends hommage à mes adversaires avec qui on a eu des batailles difficiles, cordiales et dans le fair-play. Le football est une passion et la passion n'a pas de limites. C'est pour ça que je n'ai pas répondu aux invectives durant ma campagne. J'invite tous ceux qui ont un tant soit peu un sens de patriotisme à se joindre à notre équipe pour relever ce défi, ce bateau de la Fécafoot qui est à la dérive. Ensemble pour le bien de la jeunesse sportive et de la nation. Ils doivent faire cet effort y compris ceux qui se sont plus ou moins égarés. Je suis le président de l'ensemble de la famille et je compte rassembler dans les prochains jours. », a-t-il confié au confrère en ligne press-sport.com.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte