Handball : La Suédoise Louise Sand met fin à sa carrière pour changer de sexe

« Je suis née dans le mauvais corps »
La ministre des Sports suédoise salue « son courage »
Handball : La Suédoise Louise Sand met fin à sa carrière pour changer de sexe
La Suédoise Louise Sand suivra un traitement hormonal pour devenir un homme

L’internationale handballeuse suédoise, Louise Sand (105 sélections), a décidé de mettre fin à sa carrière à 26 ans pour « prendre soin de sa personne » et « se concentrer sur sa nouvelle vie ».

L’internationale ailière gauche suédoise de Fleury Loiret, Louise Sand, née le 27 décembre 1992 au Sri Lanka, a décidé de mettre fin à sa carrière, le lundi 7 janvier 2019. Dans un bref communiqué, le club de première division française a indiqué que sa joueuse voulait « prendre soin de sa personne » et « se concentrer sur une nouvelle vie ».

Quelques temps après le communiqué de son club, Louise Sand a apporté des précisions. Elle a annoncé avoir entamé un processus pour que soit reconnue sa « dysphorie de genre », une inadéquation entre le sexe assigné à la naissance et l'identité de genre.

Dans un post sur Instagram, elle explique « ne plus pouvoir mentir ». « Je vais très mal depuis quelques temps et j'ai toujours connu la raison : je suis née dans le mauvais corps... Les gens m'ont aimée et m'ont acceptée comme j'étais, mais je ne veux plus porter la haine de moi-même, ce malaise à l'intérieur de mon corps et à cause de mon corps ».

« Je me suis toujours sentie comme Louis, pas Louise. Je me suis posé la question : pourquoi suis-je comme ça ? Adoptée, à la peau sombre, lesbienne et maintenant transsexuelle. » déclare-t-elle avant d’ajouter : « Je ne me suis jamais considérée comme une personnalité publique mais quand les choses ont commencé à se préciser dans ma tête, je me suis rendu compte que cela ne passerait pas inaperçu. ».

Pour conclure, elle, pardon, ‘’il’’ a décidé de dire la vérité. « C'était peut-être plus facile de mentir, mais je l'ai fait trop longtemps. Il serait peut-être préférable de dire qui je suis réellement. Enfin, je me sens bien. »

Louise Sand met un terme à sa carrière pour suivre un traitement hormonal. Une décision courageuse saluée par la ministre des Sports suédoise, Annika Strandhall. « Je salue son courage, l’importance de ce comming out ». L’équipe de handball de Suède lui souhaite « bonne chance pour son prochain match, bien plus important que n’importe lequel joué sur le terrain de hand »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte