Football

Africa Sports d’Abidjan : Tout se gâte, les joueurs réclament deux primes avant le match contre le Sporting de Gagnoa

Alexis Vagba demande désormais la médiation de la Fédération
Les joueurs de l'Africa Sports d'Abidjan exigent le paiement de deux primes de victoire avant d'affronter le Sporting club de Gagnoa

La crise qui secoue l’Africa Sports d’Abidjan a pris des proportions inquiétantes. Les footballeurs et les ramasseurs de balle du club sont entrés dans la danse. Face au tourbillon qui se fait de plus en plus menaçant, le président du Bureau Exécutif, Alexis Vagba, a sollicité, ce jeudi 21 février 2019, la médiation de la Fédération ivoirienne de football (FIF), mais la cause semble entendue selon nos sources.

L’opposition Africa Sports d’Abidjan-Sporting Club de Gagnoa comptant pour la 18ème journée de la ligue 1, prévue, le samedi 23 février 2019, à 18h00 au Stade Robert Champroux de Marcory aura-t-elle lieu ? Ce n’est pas si sûr. Du moins, si l’on s’en tient aux revendications des joueurs. En effet, les Aiglons exigent le paiement de deux primes de match.

Lire aussi cet article : Africa Sports d'Abidjan : Un tsunami arrive pour balayer Alexis Vagba

Après avoir boycotté récemment des séances d’entrainement pour réclamer des arriérés de salaire, les joueurs exigent désormais le paiement de deux primes de matches. Il s’agit des primes de victoire (2-1) contre l’ASI d’Abengourou et l’AS Tanda (0-1), respectivement estimées à 35 000 francs cfa et 50 000 francs cfa. Multipliez le total (85 000 francs) par 18 (joueurs) et vous saurez que Vagba doit trouver au moins la somme de 1 530 000 francs avant le match de la 18ème journée de la ligue 1.

Lire aussi cet article : Crise à l'Africa Sports/ Saki Guitambert charge Vagba : "Il sait que sa gestion est opaque"

C’est la condition sine qua non pour que les Aiglons se présentent contre le Sporting Club de Gagnoa. Où trouver cette somme au moment où les caisses du club sont frappées par une sécheresse sans précédent ? Un véritable casse-tête chinois pour le président Alexis Vagba, lâché par la plupart des membres du Bureau Exécutif qui réclament ici et maintenant sa démission.

Pour l’instant, les entraîneurs qui trainent aussi des arriérés de salaire se taisent. Mais selon nos sources, les pauvres ramasseurs de balles, à savoir Gnaté et Rodrigue ont rendu leur démission depuis la semaine surpassée pour avoir accumulé plusieurs arriérés de salaire.

Pris dans l’étau, Alexis Vagba a confié son sort à la Fédération ivoirienne de football (FIF), ce jeudi 21 février 2019. Mais les frondeurs qui tiennent le bon bout ne veulent pas lâcher prise.

Comme on le voit, en attendant le grand déballage des frondeurs prévu pour bientôt, Alexis Vagba doit trouver les deux primes des joueurs. Sinon, bonjour le forfait ! Toute chose qui risque de précipiter son départ qui semble inévitable.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte