CAN U17 : Des joueurs camerounais, tanzaniens et guinéens exclus pour fraude sur l’âge


Le Cameroun détient le record des joueurs ayant fraudé sur l'âge à la CAN U17 en Tanzanie

Le Cameroun, la Tanzanie et la Guinée ont été pris en flagrant délit de fraude sur l’âge lors des résultats des tests IRM passés par les 21 joueurs des sélections qui prennent part à la CAN U17, du 14 au 28 avril en Tanzanie.

La Tanzanie, pays hôte de la CAN U17, le Cameroun et Guinée, prennent part à cette compétition avec un effectif diminué. Ces pays ont été pris en flagrant délit de tricherie sur l’âge de certains de leurs joueurs.

Le Cameroun dont 3 joueurs ont été épinglés, à savoir Camal Ryan Moumbagna, Arc-En Ciel Mintonga Mpal et Aliou Souleymanou Hendji, détient même record. Il est suivi de la Tanzanie avec 2 joueurs et de la Guinée avec 1 joueur pris dans les mailles du filet.

Les 6 joueurs épinglés par les tests de poignet ne pourront pas participer à cette phase finale. Pour freiner ce phénomène indigne du football africain, la Confédération africaine de football (CAF) devrait prendre des mesures draconiennes allant jusqu’à l’exclusion de la compétition des pays tricheurs.

Pour rappel, les 4 demi-finalistes de la CAN U17 seront qualifiés pour le Mondial de la catégorie qui aura lieu du 5 au 27 octobre 2019 au Brésil.

Les poules de la CAN U17

Poule A : Tanzanie, Nigeria, Angola, Ouganda

Poule B : Guinée Cameroun, Maroc, Sénégal

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte