Incroyable mais vrai : Un entraîneur viré en Italie après une large victoire (27-0) de son équipe


19/11/2019
Incroyable mais vrai : Un entraîneur viré en Italie après une large victoire (27-0) de son équipe
L'entraîneur Massimiliano Ricci a été limogé après la large victoire de son équipe

Les dirigeants d’Invictasauro ne sont pas satisfaits de la façon dont leur équipe des moins de 18 ans a humilié (27-0) son adversaire Marina Calcio au cours du match disputé le samedi 16 novembre 2019, en Italie. Conséquence, l’entraîneur de l’équipe, Massimiliano Ricci, a été tout simplement viré.

Massimiliano Ricci n’est plus l’entraîneur des U18 de l’équipe italienne Invictasauro depuis la large victoire (27-0) acquise devant Marina Calcio. La hiérarchie du club, non satisfaite de la façon dont l’adversaire a été humilié, a viré l’entraîneur. Comment en est-on arrivé à cette renversante situation ?

Un match de football amateur des jeunes a opposé, le samedi 16 novembre 2019, l’équipe d’Invictasauro à Marina Calcio, en Toscane. Au cours de cette partie, Marina Calcio n’est pas épargnée par le sort. Elle subit une cascade de blessures y compris celles de ses gardiens de but. Finalement, on fait appel à un joueur de champ pour garder les perches. Mais Marina Calcio a du mal à suivre le rythme infernal imposé par son adversaire et encaisse 27 buts sans en rendre.

Choquée, la direction de l’équipe victorieuse, Invictasauro, tient une réunion et prend une mesure radicale, en virant son entraîneur Massimiliano Ricci. Le ‘’crime’’ de ce technicien ? Paolo Brogelli, le président d’Invictasauro, en sait plus. « Nous étions abasourdis et profondément déçus d’apprendre que notre équipe junior avait battu la Marina Calcio par 27-0 »

A la suite de ce limogeage, un communiqué est publié pour en donner les raisons. « Nous avons appris avec stupéfaction et regret le score du match dans lequel notre équipe junior a marqué 27 buts. Ce qui s'est produit est contraire aux valeurs de notre jeune équipe. L'adversaire doit toujours être respecté et, aujourd'hui, ce ne fut pas le cas. À l'unanimité, notre comité directeur a décidé de se séparer de M. Riccini. »

C’est le monde à l’envers. Sous nos tropiques, on remercie un entraîneur pour une défaite. Mais en Italie, précisément à Invictasauro, on vire un technicien pour une large victoire.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2