Leçons de la crise sud-africaine


19/04/2015 | | Commenter l'article
2594

Tous les êtres humains réagissent de la même façon. Lorsqu’ils sont confrontés à l’adversité, l’instinct de survie les pousse à trouver un bouc émissaire qui sert d’exutoire à leurs souffrances. Ainsi l’étranger qui réussit devient très rapidement pour le chômeur ou le désœuvré sans perspectives, la cause de l’impasse dans laquelle il se trouve. La réaction de certains Sud-Africains noirs en est la parfaite illustration. Il n’est pas surprenant qu’ils s’attaquent aux autres noirs africains qui incarnent le mieux, la réussite à laquelle ils auraient voulu avoir accès. Ces actes ne sont en fait pas dirigés contre des africains noirs parce qu’ils sont originaires de tel ou tel pays mais plutôt parce qu’ils représentent un rêve inatteignable. Ces Sud-Africains ne sont pas contre les autres africains mais plutôt contre l’image que ces africains qui ont réussi leur renvoient d’eux-mêmes. Il est pour eux à la fois plus facile et plus logique de s’attaquer à l’étranger plutôt que de s’en prendre à leurs concitoyens qui eux aussi ont réussi. Chaque jour les abandonnés du système voient cette réussite de l’étranger devenir pour eux un mirage de plus en plus inaccessible. L’histoire de l’humanité est truffée d’exemples identiques qui sont parfois déclenchés par des manipulations politiques et très souvent plus ou moins volontairement mal interprétés. Croyez-vous sincèrement que si ces Sud-Africains avaient un boulot et des plans d’avenir ils perdraient leur temps et leur énergie à s’attaquer à leurs ‘’frères’’ venus d’ailleurs ? Quand les mines et le contexte politico-économique de leur pays leur permettaient de croire qu’ils pourraient accéder à une partie de la richesse que la disparition de l’apartheid leur permettait d’espérer, accueillir les étrangers venus d’autres pays d’Afrique était pour eux un acte de charité et de fierté. L’économie Sud-Africaine ne les fait plus rêver ou plutôt leur fait vivre un cauchemar dont ils se libèrent par des actes condamnables et répréhensibles.

L’histoire de l’Afrique du Sud fait qu’il existe dans cette société un potentiel de violence qui s’exprime à la moindre occasion. Quand à cela s’ajoute un tel niveau de frustration que l’instinct de survie prend le dessus, on ne doit pas s’étonner devant les scènes de violences qui nous sont rapportées. Les dirigeants des autres pays africains dont les ressortissants sont menacés ou ont été massacrés s’empressent de jouer les offusqués et de prendre des mesures plus ou moins spectaculaires pour s’acheter une conscience. Mais la vérité, c’est que la plupart de leurs ressortissants aujourd’hui victimes de la barbarie exutoire de ces Sud-Africains, sont arrivés en Afrique du Sud parce que leur propre pays ne leur offrait pas de perspectives. Il est temps que les bénéficiaires des pouvoirs d’Afrique arrêtent de se recroqueviller égoïstement sur leurs acquis sociaux et enlèvent les œillères qui les empêchent de voir la misère et la désespérance qui les entourent.

S’indigner du comportement de ces Sud-Africains ne doit pas nous faire oublier la partie cachée de l’Iceberg. Si l’Afrique du Sud ne fait plus rêver et si la méditerranée est devenue le plus grand cimetière d’Afrique, quelles sont les perspectives qui s’offrent désormais aux millions de sans emploi qui végètent dans la zone inter tropicale de l’Afrique ? En l’absence de réponse concrète à cette interrogation, il ne leur restera plus qu’à se révolter contre ceux qui dans leur pays profitent du système dont eux se sentent exclus.

Chacun peut tirer les leçons qu’il veut de la crise sociétale et du spectacle affligeant que nous donne l’Afrique du Sud mais avant tout sachons balayer devant notre porte. Notre pays est-il à l’abri d’une poussée xénophobe alors que tant de jeunes peignent leur horizon d’un gris de plus en plus sombre ? Les évènements en Afrique du Sud doivent nous interpeler car les mêmes causes produisant les mêmes effets, il me semble primordial de faire en sorte que les jeunes ivoiriens aient de bonnes raisons d’espérer. À vos copies chers candidats à l’élection présidentielle. Surprenez nous avec un vrai programme qui fasse de la jeunesse de notre pays la priorité absolue du prochain quinquennat et,…. Que le meilleur gagne.

 

Jean-Antoine zinsou

Jean-antoine Zinsou

Jean-antoine Zinsou |

  • SOURCE: Linfodrome

TEMOIN D'UNE INFO

Vous avez été témoin d’un fait intéressant, d’une info exclusive,

vous avez en votre possession un document que vous souhaitez rendre public,

Vous avez filmé avec votre téléphone portable une scène cocasse, un accident, une dispute, une star du showbiz,

Vous avez enregistré une discussion importante ou compromettante.

Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Le phénomène des microbes: un autre regard

06/09/2015
| NAHI PREGNON CLAUDE
    |
  • Linfodrome

Émerger jusque dans les étoiles

22/06/2015
| Jean-antoine Zinsou
    |
  • Linfodrome

Jean-Pierre Fabre brasse du vent

04/05/2015
| Sényo andiala
    |
  • Linfodrome

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte