Visite du chef de l’Etat à l’ouest ,Des leaders de jeunesse catégoriques :« Cette fois sera la bonne »


24/03/2012
L’honorable député Alphonse Soro, président de l’Alliance pour le changement (APC)
Des jeunes leaders ivoiriens ont décidé de prendre en main la visite du chef de l’Etat à l’ouest et de s’assurer surtout que le président Alassane Ouattara va effectivement se rendre dans cette partie du pays après plusieurs reports.

Réunis hier vendredi 23 mars 2012 à l’hôtel Pullman du Plateau à l’initiative de l’honorable député Alphonse Soro, président de l’Alliance pour le changement (APC), ces jeunes leaders ont dit leur détermination à faire barrage à tout obstacle de nature à compromettre cette visite d’Etat. « Après plusieurs reports, je voudrais dire ici que cette fois sera la bonne, et le président Alassane Ouattara ira à l’ouest. On ne peut pas avoir été élu président de la République et ne pas pouvoir se rendre sur une partie du territoire. Alassane Ouattara n’est pas le président des nordistes, il est le président de tous les Ivoiriens », a martelé Alphonse Soro. Il a souligné que la visite d’Etat à l’ouest revêt un caractère important, dans la mesure où cette région de la Côte d’Ivoire a payé un lourd tribu^t à la crise ivoirienne. Exactions contre les populations, conflits fonciers et intercommunautaires meurtriers, massacres, pillages, attaques armées de mercenaires ou miliciens, l’ouest a tout connu. « C’est pourquoi nous allons à l’ouest pour dire que la guerre est finie, l’ouest ne doit pas être un no man’s land, un far west. Nous allons à l’ouest pour dire à nos parents que la réconciliation est une réalité, que le développement est en route. Ils ne doivent pas rester en marge de cette marche là », a indiqué le leader de l’Apc, précisant que des délégations sont déjà en route pour aller préparer le terrain avant l’arrivée du chef de l’Etat. « Je suis en contact avec le comité national d’organisation de la visite. Nous coordonnons les activités, mais nous allons les devancer sur le terrain afin de mobiliser les populations ». Evariste YAKE, ex-leader patriotique pro-Gbagbo, Lanciné TOURE dit Ben l’arabe, Eddy EHUI, Poda SIE, Aly MEROUE, tous des leaders d’associations de jeunesses, seront de cette mission. Prenant la parole tour à tour hier, ils ont dit leur détermination à faire en sorte que la visite du président Ouattara se passe bien. Ils ont surtout mis en garde les éventuels fauteurs de troubles qui se constitueraient en obstacle. « Ils nous trouveront sur leur chemin », ont-ils prévenu.

Hamadou ZIAO

Hamadou Ziao

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2