Crise au FPI/ Affi N’Guessan: « Les camarades de la fronde et nous échangeons régulièrement officieusement »


En visite en France depuis quelques jours, Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) était l’invité de Radio France internationale (RFI). Sur les ondes de la radio française, l’ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo s’est prononcé sur la crise dans son parti.

Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) séjourne depuis dimanche en France. Depuis Paris, l’ex-Premier ministre ivoirien s’est exprimé sur la crise qui mine depuis de longs mois son parti, le FPI sur les ondes de RFI. Il a notamment indiqué que des contacts existent entre les deux camps qui se disputent le contrôle du parti fondé par Laurent Gbagbo.

« Officiellement, les camarades de la fronde et nous, nous ne nous parlons pas, la réalité c'est que officieusement nous échangeons régulièrement », a fait savoir Affi N’Guessan. Pour ce qui est de son avenir politique, le patron du FPI a assuré qu’il entend participer avec son parti aux prochaines élections en Côte d’Ivoire.

« Ma participation à l'élection d'octobre 2015 s'inscrivait dans une dynamique stratégique de réconciliation du pays et de relèvement du FPI(...)C'était aussi une étape vers la restauration du parti, laquelle se poursuivra avec notre participation aux futures élections locales(...)Nous devons travailler sur le terrain pour que le dauphin politique de Ouattara, quel qu'il soit, soit battu en 2020 », a-t-il souligné au micro de Christophe Boisbouvier.

Abraham KOUASSI

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte