Politique nationale : Des confidences sur le malaise profond au Pdci

* Ce qui n'a jamais été dit sur la nomination des ministres issus du parti
17/03/2017 | | Commenter l'article
2838

Au Pdci-Rda, ça ne va pas bien. Du moins si l'on s'en tient aux confidences qui nous ont été faites par un membre du Bureau politique.

 Interrogé sur le silence radio qu'il observe depuis quelque temps sur la scène politique, il laisse éclater son dégoût de l'ambiance qui prévaut au sein de son parti, le Pdci. Selon lui, le parti est en proie à une sorte de marasme, en dépit de l'apparence de fleuve tranquille qu'il affiche. Au dire de ce cadre du Pdci, nombre des militants du parti sont désorientés par le manque de visibilité quant à la stratégie de la direction en vue de la reconquête du pouvoir. Invité à partager ses sentiments sur l'alternance en 2020 au profit du Pdci, comme le stipule l'appel de Daoukro, il laisse entendre qu'il y a comme un flou à ce sujet.

A (re)lire: Malaise au sommet de l'Etat/ Ce qui a tout ''gâté'' entre Bédié et Ouattara

Aucune consigne claire n'ayant été donnée depuis quelque temps, depuis le sommet, selon lui, quant à la conduite conduite à tenir. "On ne sait plus que dire lors de nos différentes interventions sur ce sujet, parce que le message est brouillé. Du coup, on évite de livrer une position qui pourrait être mal jugée et nous valoir de nous faire taper dessus", confie ce membre du Bureau politique. Et d'ajouter: "On n'a aucune visibilité quant aux perspectives". Et ce cadre du parti d'exprimer son dépit relativement à la conduite des affaires par la direction du Pdci.

" Les organes du parti sont malades", se désole-t-il, citant un aîné du parti, qui compare le Pdci à un organisme humain. Au dire de ce militant invétéré du parti septuagénaire, le Pdci est comme à la remorque de son allié, le Rdr, qui est le seul maître du jeu. A ce titre, c'est ce parti qui distribue les rôles et les "ristournes". "Le Pdci se contente de strapontins", fulmine notre informateur. Et d'ajouter: " Savez-vous que même les ministres du Pdci ne sont pas choisis par le parti ? C'est le chef de l'Etat qui choisit qui il veut sur la liste que lui soumet le président du Pdci ".

Pour ce cadre du parti septuagénaire, la nomination d'un cadre du Pdci comme Vice-président est loin d'être une belle prise pour son parti. "Moi, je considère qu'en l'état actuel, le Vice-président n'est qu'un coursier du président de la République", assène-t-il.

 

Assane NIADA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Assane Niada

Assane Niada |

  • SOURCE: Soir info
EN CONTINU
Previous ◁ | ▷ Next

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte