Côte d’Ivoire/ Politique

Le prophète Malachie prédit la future mort d’une personnalité du FPI

« Dieu va rappeler une des personnalités de premier plan », selon Malachie
Depuis son exil, le prophète Koné Malachie prédit des jours sombres au sein de la classe politique ivoirienne

Depuis son exil, Koné Malachie, le pasteur proche de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et communément appelé prophète Malachie est sorti de sa réserve. Il annonce des jours sombres dans certains partis politiques du pays, notamment au FPI

Revoilà le prophète Koné Malachie de l’Eglise Baptiste Œuvres et Missions internationales avec ses nombreuses prédictions aussi invraisemblables les unes que les autres. L’homme de Dieu qui avait annoncé un revirement de situation 33 jours après la chute de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, mais prédiction qui ne s’est pas encore réalisée plus de 6 ans après les faits, est sorti de sa réserve. Cette fois-ci, le prophète Malachie se livre à son jeu favori, depuis sa cachette. Il annonce des jours sombres au sein même du camp dont il est proche, à savoir le Front populaire  ivoirien (FPI).

L’information est donnée par le confrère « Le Mandat » dans sa livraison numéro 2155 du mercredi 21 juin 2017.  En effet, contacté par « Le Mandat » via les réseaux sociaux, le prophète Malachie est resté égal à lui-même. Concernant le parti de Laurent Gbagbo, l’ex-président ivoirien détenu à la Haye, Malachie prédit une météo des plus sombres. Et pour cause : les profondes divergences au sein du FPI depuis la chute et l’emprisonnement du « Woody » de Mama. « Dieu va rappeler l’une des personnalités de premier plan, car Dieu n’aime pas le désordre que vous voyez », a-t-il prédit.

Et que va-t-il se passer dans les autres grands partis politiques de Côte d’Ivoire ? Comme il fallait s’y attendre, le radar de Malachie a capté quelque chose au sein du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Au sein du Rassemblement des républicains (RDR), parti du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, Malachie prédit des fissures importantes car « Plusieurs camps vont s’annoncer au RDR, parce que Dieu n’est pas content. La prophétie s’accomplira car le PDCI (parti de Henri Konan Bédié : ndlr) qui est un parti sérieux sera déçu ».

Pour Koné Malachie, « les mutineries ne sont pas faites pour faire partir le chef de l’Etat. Je ne vois pas que ce sont ces choses qui pourront faire partir le Président, même si cela fragilise son camp ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte