CPI/ liberté provisoire : Voici le pays d'accueil choisi par Gbagbo


On sait maintenant où séjournera Laurent Gbagbo, si la liberté provisoire lui était d’aventure accordée.

En cas de liberté provisoire dès le début de l’année 2018, Laurent Gbagbo séjournera en Belgique. Pays qu’il a lui-même choisi pour des raisons qui lui sont personnelles.

Selon Jeune Afrique qui livre l’information, Laurent Gbagbo aurait fait le choix de la Belgique comme pays d’accueil en cas de liberté provisoire dès 2018. Ses allées et venues ne seront donc pas difficiles en raison de la proximité de ce pays avec la Hollande, là où se déroule actuellement son procès. 

A lire aussi: Libération provisoire/ Le premier pays d'accueil de Gbagbo

« Laurent Gbagbo séjournera à Bruxelles s’il est libéré provisoirement par la Cours pénale internationale(CPI) dès début 2018.l’ex chef d’Etat ivoirien a choisi la Belgique pour rester au côté de son épouse Nady Bamba qui y réside en permanence avec leur fils David Al Raïs Gbagbo », a révélé l’hebdomadaire.

Ainsi, poursuit notre source, Emmanuel Altit, le conseil de Gbagbo, introduira d’ici fin décembre cette nouvelle demande de remise en liberté provisoire, le temps que l’équipe du procureur présente à la barre ses derniers témoins dont le tiers a fait défaut. 

 

Jean Kelly Kouassi (Stg)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte