Santé : Tout sur le Chu d’Angré inauguré ce vendredi, le petit mot de Ouattara à Raymonde Goudou


15/12/2017
Santé : Tout sur le Chu d’Angré inauguré ce vendredi, le petit mot de Ouattara à Raymonde Goudou
Le Chu d'Angré, un joyau architectural de 34 milliards de F Cfa avec 250 lits et plusieurs services spécialisés

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a procédé ce vendredi 15 décembre 2017 à l’inauguration du Centre hospitalier universitaire d’Angré, en présence du Premier ministre Amadou Gon, et de plusieurs membres du gouvernement dont Raymonde Goudou Koffi, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique qu’il a tout particulièrement félicité pour son travail acharné à l’aboutissement de ce projet.

Il est doté d'un Centre international de Cœlioscopie et de technique avancée en Chirurgie. Il est bâti sur une superficie de 36.000 mètres carrés et comporte 250 lits. Les 19 bâtiments qui le composent abritent, entre autres, les services de médecine, de gynécologie, de chirurgie digestive, de pédiatrie et d'urgence. Ce joyau architectural et sanitaire, c’est le Centre hospitalier et universitaire de Cocody Angré. Le 5ème Chu de la Côte d’Ivoire dont la réalisation aura couté la somme de 34 milliards de f Cfa. Il a été inauguré, ce vendredi 15 décembre 2017 par le président de la République, en présence de membres de son gouvernement et des partenaires à la réalisation de l’œuvre.

Le chef de l’Etat a au cours de son allocution rappelé son attachement au bien-être  de tous les Ivoiriens. C’est pourquoi, selon lui, le gouvernement ne ménage aucun effort pour offrir aux populations des infrastructures et des soins de qualité. Il a, à propos, eu un petit mot particulier à l’endroit de Dr Raymonde Goudou Koffi, ministre de la Santé, qui s’est investie pleinement pour faire aboutir le projet du Chu d’Angré. Alassane  Ouattara a aussi  félicité le Vice-Président, premier artisan du chantier, ainsi que le Premier ministre, les membres du Gouvernement et les partenaires impliqués dans l'aboutissement du projet. Puis, il a dressé le bilan de son action dans le domaine de la Santé depuis son accession à la magistrature suprême de la Côte d’Ivoire. Il s'est réjoui particulièrement de la mise à la disposition des populations d'un 5e Centre Hospitalier Universitaire, après les CHU de Cocody, Treichville, Yopougon et Bouaké.

Le faisant, le chef de l’Etat a invité tout le personnel médical ainsi que la direction de cet établissement sanitaire à remplir le contrat de performance qui leur a été confié dans la gestion de cette structure. Puis, d’annoncer la construction prochaine de 03 nouveaux hôpitaux militaires à Korhogo, Bouaké et Daloa, ainsi que la réhabilitation, la construction et l'équipement de plusieurs Centres hospitaliers régionaux (Chr).

La ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Raymonde GOUDOU-COFFIE, a, quant à elle, exprimé sa gratitude au chef de l'Etat pour avoir permis la réalisation de cette infrastructure sanitaire de qualité. Ce joyau sanitaire du District d'Abidjan, poursuit-elle, vient répondre au souci du président de la République d'améliorer l'offre de prestation médicale aux populations ivoiriennes.

 

Jean Kelly Kouassi (Stg)

1 | 2