Justice: Nestor Dahi (FPI) libéré après 30 mois de prison


Nestor Dahi (en chemise blanche) reçu par Aboudrahamane Sangaré

Après plusieurs mois passés derrière les barreaux, l'un des leaders de jeunesses du Front populaire ivoirien (FPI), proche d'Aboudrahamane Sangaré, aile dure pro-Gbagbo, Nestor Dahi, est enfin sorti de prison.

Après Koua Justin en novembre 2017, Nestor Dahi peut humer désormais l'air frais de la liberté. Le leader de jeunesse de « l'aile dure» du FPI aura passé près de 30 mois dans les geôles. Condamné en mai 2017 par le Tribunal correctionnel d'Abidjan à 30 mois de prison et 100.000 FCFA d'amende pour « discrédit sur une décision de justice» après avoir participé à un Congrès extraordinaire du FPI à Gagnoa en avril 2015, Nestor Dahi purgeait une peine au même titre que Justin Koua et le professeur Sébastien Dano Djédjé, ancien ministre de la réconciliation de Laurent Gbagbo. Un congrès jugé «illégal» par les autorités dans le cadre du conflit qui oppose la branche conduite par Pascal Affi N'Guessan et celle des caciques d'Aboudrahamane Sangaré sur le titre du FPI.

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte