Actualité Socio-politique : Le Rpp invite Ouattara à mener des actions concrètes en faveur d’une paix véritable en Côte d’Ivoire

« Nos compatriotes réclament une réconciliation vraie et sincère et non un pansement sur une jambe en bois »

A l’occasion de la rentrée politique de son parti, doublée de l’investiture du comité central et de la présentation des voeux du nouvel an, le samedi 13 janvier 2018,à son siège, sis à Abidjan Cocody, Ouattara Gnonzié, président du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (Rpp), a décrié le manque criant de volonté du pouvoir Ouattara à mener des actions concrètes en faveur d’une réconciliation véritable gage d’une cohésion nationale retrouvée en Côte d’Ivoire.

Ouattara Gnonzié a parlé sans langue de  bois. Tout au long de son exposé, le président du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage a ouvertement critiqué "le manque criant de volonté" du président Ouattara à mener des actions en faveur d’une réconciliation véritable en Côte d’Ivoire. Selon lui,  la réconciliation véritable que prône les Ivoiriens à cor et à cri ne sont ni des discours, encore moins de la rhétorique. « Ce qu’ils attendent, c’est des gestes, des actes forts t significatifs. Faire apaiser le climat socio politique notamment par une initiative de grande portée, fraternelle, sociale et humanitaire, à l’égard de tous les prisonniers politiques y compris le président Laurent Gbagbo et son épouse ainsi que Charles Blé Goudé », a souligné Ouattara Gnonzié.

 Aussi rappel-t-il que la politique essentielle de feu le  président Felix Houphouët Boigny en Côte d’Ivoire, a toujours tourné autour du triptyque Dialogue, Concertation et Tolérance. A cet effet, le président du Rpp a  invité le  chef de l’Etat ivoirien à prendre des initiatives. Celle de fixer une date, d’indiquer un lieu afin de rassembler toutes les couches de la société ivoirienne pour qu’elles se parlent, se concertent et dialoguent. « Nos compatriotes réclament une réconciliation vraie et sincère et non pas un pansement sur une jambe en bois » a-t-il fustigé. Poursuivant, Ouattara Gnonzié n’a pas manqué de rappeler la fragilité dans laquelle baigne le climat social ivoirien. . A l’en croire, lorsqu’on scrute le climat socio-politique ivoirien, la Côte d’Ivoire apparait comme  un volcan qui somnole sous nos pieds. « Si  la conduite des affaires et la gestion du pays se poursuivent, comme cela se fait maintenant, le volcan ne mettra certainement plus longtemps pour exploser et faire jaillir sa fusion mortelle », a prévenu l’ex-directeur général de la RTI, faisant référence au manque  de volonté, selon lui, du pouvoir actuel, à se pencher sur les véritables aspirations du peuple ivoirien. « Tous appellent de leurs vœux, un seul acte, une seule initiative : la réconciliation nationale par le dialogue » a-t-il lancé.

Faut-il le rappeler, le président du Rassemblement pour le paix, le progrès et le partage a procédé à cette occasion à l’investiture  du comité central, fort de 411 membres, un organe essentiel dans la construction du Rpp.

Jean Kelly Kouassi (Stg) 

Jean Kelly KOUASSI (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte