Procès Gbagbo : Voici la dernière décision du juge, des avocats refoulés


Réunis au sein de Avocats et démocrates africains sans frontières (ADASF), un groupe d’avocats africains a exprimé sa volonté s’intervenir dans le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. La Cour a livré sa réponse face à cette requête.

Dans une requête en date du 5 janvier 2018, des avocats et intellectuels africains réunis au sein de ‘’Avocats et démocrates africains sans frontières’’ (ADASF) ont exprimé la volonté d’intervenir au procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en qualité d’amicus curiae. A travers cette démarche, ces juristes souhaitaient prendre part à la procédure pour défendre la cause de l’ex-président ivoirien.

Dans une décision en date du 26 janvier 2018, Cuno Tarfusser, juge-président a rejeté cette requête. A en croire le communiqué publié par le juge et disponible sur le site de la CPI en version anglaise, « la Chambre ne juge pas les propositions nécessaires ou approprié pour une prise de décision dans ce procès ».

Pour rappel, lors de la dernière audience dans ce procès le 19 janvier dernier, les différentes parties ne s’étaient pas montrées très emballées par cette volonté de l’ADASf d’intervenir dans ce procès.
Abraham KOUASSI

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte